L’un dans l’autre : « si tu étais à ma place… »

592819« Ah si tu étais à ma place ! » On a souvent sorti à cette phrase pour expliquer à autrui une situation compliquée dans laquelle on n’a pas toutes les cartes en mains. Une manière de s’opposer au « yakafokon » de circonstance, de dire aussi que si tout était simple dans la vie, cela se saurait.

Pénélope et Pierre aimeraient bien que les choses soient simples dans leur vie amoureuse comme dans leur vie tout court ! Ils filent le parfait amour depuis près d’un an et semblent bien ensemble. Pas de doute, c’est fusionnel, ils se sont trouvés. Logiquement, ils devraient vivre leur amour au grand jour. Seulement, un détail les chagrine. Pénélope est avec Eric et Pierre est avec Aimée. Pour ne rien arranger, la première est la meilleure amie de la seconde et le premier, le bras droit du second. Réalistes, Pénélope et Pierre décident de rompre mais pas avant d’avoir fait un ultime câlin. Mais après cette nuit passionnée, le sort leur joue un tour : les deux amants se réveillent dans le corps de l’autre. Pour protéger leur secret, ils sont contraints de vivre la vie de l’autre, pour le pire… et le pire !

415479

Pour être honnête avec vous, je craignais l’énième comédie française insipide et sans relief, le genre de film qui se retrouvera facilement sur une chaîne de la TNT dans la case « divertissement ». Aussi, c’est sans conviction et attente particulière que je suis allé découvrir le long-métrage de Bruno Chiche. Mais à ma grande et agréable surprise, je me suis poilé du début à la fin. La « faute » à un bon rythme, des gags qui s’enchaînent bien et à des situations un peu inattendues.

416729

Il faut dire que Pénélope et Pierre vivent une situation hors du commun. Mentant à leurs compagnons respectifs, la vie leur joue un vilain tour, mais un vilain tour qui se veut « salutaire ». Pénélope ne semble en réalité pas très décidée à choisir. Elle reste avec Eric parce qu’il est gentil et attentionnée, au risque de ne pas véritablement heureuse. De son côté, Pierre semble un peu égoïste et surtout indélicat. Sa maladresse lui causera bien des soucis notamment lorsqu’il habitera le corps de Pénélope. Mais c’est également une occasion inespérée pour une prise de conscience.

418604

Stephane de Groot et Louise Bourgoin forment un duo convaincant et inédit, rendant cette comédie crédible et très drôle, bien aidés par Pierre-François Martin-Laval et Aure Atika en rôle de soutien. Bon, ce n’est pas non plus le film de l’année mais il a ce qu’il faut pour qu’on passe un bon moment.

En espérant de ne jamais tomber dans la situation de Pierre et de Pénélope ! :p

L’un dans l’autre

Un film de : Bruno Chiche

Pays : France

Avec : Louise Bourgoin, Stéphane De Groodt, Pierre-François Martin-Laval, Aure Atika, Ginnie Watson…

Genre : Comédie

Durée : 1h25

Sortie : le 20 septembre

Note : 14/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s