Radio Metronom : libre fréquence

Dans la catégorie, « les grandes expériences cinématographiques », j’appelle le cinéma roumain. Alors attention, je ne suis pas moqueur ou condescendant, bien au contraire ! Le cinéphile que je suis est un cinéphile curieux qui ne se limite pas (et fort heureusement d’ailleurs !) aux grosses productions américaines ou encore aux comédies populaires bien de chez nous, sortant … Lire la suite Radio Metronom : libre fréquence

Corsage : Sissi, impératrice et femme face à son destin

L’impératrice Élisabeth d’Autriche, plus connue sous le nom de Sissi, est un personnage qui a fasciné et ne cesse encore de fasciner le 7ème art, on ne compte plus le nombre d’adaptations consacré au destin à la fois fabuleux mais aussi tragique (enfin plus tragique que fabuleux) de cette femme à la personnalité contrastée.  Autant dire … Lire la suite Corsage : Sissi, impératrice et femme face à son destin

She Said : aux origines de #MeToo

Il suffit d’un rien, de pas grand-chose mais aussi pas mal de courage pour briser un tabou. Sans se douter que ce fait provoquerait une véritable onde de choc, toujours vive aujourd’hui.  Nous sommes en 2017. Jodi Kantor et Megan Twohey sont journalistes dans le prestigieux New York Times. Après avoir couvert la campagne de … Lire la suite She Said : aux origines de #MeToo

Sans filtre : miroirs et faux-semblants

Ruben Östlund est un OVNI pour moi. Enfin, j’exagère un peu. C’est un homme qui fait du cynisme l’alpha et l’oméga de tous ses sujets, une façon de dépeindre notre monde avec ses faux-semblants, des postures et nos contradictions qui, au bout du compte, finissent nous exploser à la figure.  Snow therapy (2014) et The Square (2017) avaient … Lire la suite Sans filtre : miroirs et faux-semblants

Ninjababy : grossesse non désirée

Attendre un enfant, c’est toujours une épreuve pour une femme (et un homme bien évidemment). Une épreuve plus ou moins heureuse, mélange d’excitation, d’interrogation, de doute, d’appréhension mais aussi d’espérances. Bref, une épreuve qu’on attend malgré tout et pour laquelle on s’est préparé.  Sauf Rakel. Cette Norvégienne de 23 ans avait tous les projets en … Lire la suite Ninjababy : grossesse non désirée

Rebel : proie(s)

Parler de radicalisation et de terrorisme n’est pas une chose facile en soi, même le thème n’est pas nouveau au cinéma. Le sujet est en effet anxiogène et prête le plus souvent le flanc à la critique. Toujours est-il qu’il ne laisse personne indifférent, surtout quand le tragique se déroule sous nos yeux.  Nous sommes … Lire la suite Rebel : proie(s)

Le rapport Auschwitz: « Ceux qui ne peuvent se souvenir du passé sont condamnés à le répéter »

Parler des camps de la mort, en particulier d’Auschwitz, est un exercice toujours délicat notamment au cinéma, tant les points de vue et le ressenti peuvent être différents, voire se confronter. Toutefois, les témoignages de celles et ceux qui ont connu cette horrible tragédie ont tous un point commun : faire que le reste du monde … Lire la suite Le rapport Auschwitz: « Ceux qui ne peuvent se souvenir du passé sont condamnés à le répéter »

Miss Marx : l’héritière et la militante oubliée

Karl Marx. Inutile de vous le présenter, je pense que tout le monde sait de qui il s’agit (quoique…). Le célèbre philosophe allemand est avec Frederich Engels celui qui a inspiré la pensée communiste, une référence  pour encore de nombre de militantes et de militantes de gauche.  Si Karl Marx est mondialement connu et que son … Lire la suite Miss Marx : l’héritière et la militante oubliée

La colline où rugissent les lionnes : cris

Luàna Bajrami. Ce nom ne vous dit pas (encore) grand-chose mais je pense, sans trop me risquer, que vous l’entendrez de plus en plus dans les années à venir. La franco-kosovare commence tranquillement à tisser sa toile dans le cinéma français notamment avec Portrait de la Jeune fille en feu mais également Les 2 Alfred, … Lire la suite La colline où rugissent les lionnes : cris

Inexorable : drame à huis clos

Je le dis souvent sur mon blog, j’ai une appétence pour le cinéma belge, qu’il soit francophone comme néerlandophone. Un cinéma particulier, qui dégage quelque chose d’assez innovant et qui ose des fois.  Fabrice du Welz n’y est pas trop étranger. Cinq ans après l’avoir découvert avec Message from the king, (dans lequel le regretté Chadwick … Lire la suite Inexorable : drame à huis clos