Sur la plage de Chesil : inexpérience(s)

Saoirse Ronan est une actrice qui explose et qui passe de moins en moins inaperçue. Rayonnante, son talent s’affirme dans des films que je qualifierais de « mélancoliques », c’est là qu’elle est remarquable et remarquée. Pour preuve, son dernier à l’affiche, Sur la plage de Chesil. Nous sommes en 1962. Florence et Edward sont de tous …

Deadpool 2 : moins mordant mais toujours dans l’esprit

Lorsque Deadpool est sorti, il y a de cela plus de deux ans, j’avais tout simplement kiffé la prestation de Ryan Reynolds, complètement déjantée. Cerise sur le gâteau, la scène post-générique était tout simplement hilarante. Notre super-héros, en peignoir, s’adressait directement à l’assistance et annonçait tout bonnement l’arrivée de Cable, un super-vilain aux pouvoirs impressionnants. …

Les heures sombres : comment nait un homme d’Etat dans la tourmente ?

Comment nait un homme d’Etat au moment le plus critique pour son pays ? Sa décision scellera pour un temps son destin personnel mais aussi de toute une Nation. Autant dire que le poids de la fonction est particulièrement lourd, pour ne pas dire insupportable. C’est ce qui arrive précisément à Winston Churchill, en ce printemps …

A beautiful day : Joaquin Phoenix en roue libre

Joaquin Phoenix. J’ai découvert pour la première fois cet acteur dans Gladiator. J’avais 16 ans et il m’avait impressionné dans le rôle de l’empereur Commode, un homme brutal, sans foi, ni loi. Depuis, je suis à distance la carrière de l’acteur américain qui aime jouer dans les registres plutôt mélancoliques, voire sombres. Après le convaincant …