Les Olympiades (Paris XIII°) : équation amoureuse

Jacques Audiard est un cinéaste qui a l’avantage de proposer des projets divers et variés, assez actuel même si, pour être tout à fait honnête avec vous, je n’ai pas eu l’occasion de voir l’ensemble de ses films, à l’exception notable de Dheppan, son long-métrage de 2015 pour lequel il a obtenu la Palme d’Or et … Lire la suite Les Olympiades (Paris XIII°) : équation amoureuse

La Fracture : Colère d’un pays qui se tient (encore) sage

Catherine Corsini est une cinéaste que j’ai découvert par hasard en regardant son précédent film Un amour impossible où elle dirigeait la pétillante et toujours belle Virginie Efira et Niels Schneider, le compagnon de la première. Un long-métrage qui portait bien son nom, qui n’était pas inintéressant en soi mais pas non plus remarquable.  Aussi, j’ai été … Lire la suite La Fracture : Colère d’un pays qui se tient (encore) sage

Barbaque : Une « Démarche personnelle »

Fabrice Eboué est un homme dont l’humour grinçant et souvent noir à ses partisans mais aussi (quelques) détracteurs. Toujours est-il qu’il ne laisse personne indifférent d’autant plus que la plupart du temps, il appuie là où ça fait mal. D’ailleurs, il ne s’est pas tellement trompé pour son nouveau film. Nous sommes non loin de … Lire la suite Barbaque : Une « Démarche personnelle »

The French Dispatch : correspondants

Wes Anderson est un cinéaste américain que j’ai découvert un peu par hasard en allant The Grand Budapest Hotel, sorti en 2014, il y a donc sept ans (déjà). Un film original, très coloré et qui résume assez bien l’univers du réalisateur.  Quelques années et autres long-métrages plus tard, Wes Anderson nous présente son nouveau et … Lire la suite The French Dispatch : correspondants

Pourris gâtés : la belle vie, ça se mérite !

Septembre donne son lot de comédies sympas et sans prétention dont on se demande si elles valent le coup de les voir surtout lorsqu’il s’agit davantage de divertir plutôt que de réfléchir, le genre de films que l’on retrouvera sans problème sur TFX ou encore TF1 Séries Films. Pourris gâtés remplit à première vue, les … Lire la suite Pourris gâtés : la belle vie, ça se mérite !

L’Origine du monde : retour à la source

Laurent Laffite. Un acteur que j’ai découvert par hasard, il y a bientôt neuf ans lorsque je suis allé voir De l’autre côté du périph, comédie policière plutôt sympa qu’il portait avec Omar Sy.  Depuis le sociétaire de la Comédie Française a enchaîné les projets et endossé tantôt des rôles comiques, tantôt des rôles plus dramatiques … Lire la suite L’Origine du monde : retour à la source

Les amours d’Anaïs : La liste de ses envies

Anaïs Demoustier poursuit son (petit) bonhomme de chemin cinématographique. Une actrice talentueuse, attachante qu’on aime regarder, suivre et redécouvrir. C’est exactement le cas dans Les amours d’Anaïs. On pourrait penser que le film a été fait sur mesure pour elle même si je pense qu’elle campe un personnage bien différent de ce qu’elle pourrait être … Lire la suite Les amours d’Anaïs : La liste de ses envies

Délicieux : fine(s) bouche(s)

Dans notre pays, nous aimons la bonne chair, je ne vous apprends rien. Un bon restau, le midi ou le soir, c’est toujours quelque chose de spécial, un moment sympa qu’on aime partager et qui nous avait bien manqué ces derniers mois. Ce qu’on sait moins, c’est comment on en est arrivé là. Nous sommes … Lire la suite Délicieux : fine(s) bouche(s)

Les Méchants : il y avait pourtant de l’idée…

Mouloud Achour est un animateur et journaliste que je suis avec attention et qui me fait penser à Canal, plus précisément l’esprit Canal, qu’on a si souvent mis en avant. Ainsi ma curiosité et le fait que je sois un cinéphile qui aime prendre des risques ont fait que je suis allé découvrir son premier … Lire la suite Les Méchants : il y avait pourtant de l’idée…

Bébel, le magnifique

Jean-Paul Belmondo (1933 - 2021) La popularité d’un acteur se conjugue le plus souvent à l’aura qu’il laisse auprès des gens. C’est donc sans surprise que les Français que nous sommes ont exprimé leur étonnement puis leur tristesse à l’annonce de la mort de Jean-Paul Belmondo, à l’âge de 88 ans.  Jean-Paul Belmondo, Bébel, c’est … Lire la suite Bébel, le magnifique