Le Petit Spirou : un héros sans relief

Adapter des BD populaires en film. C’est une habitude que le cinéma français a depuis de nombreuses années, pour des résultats (très) inégaux. Je pense par exemple aux Profs. Si le premier opus m’avait emballé, je me suis, en revanche, ennuyé comme un rat dans le second tant je le trouvais insipide et que j’estimais … Lire la suite Le Petit Spirou : un héros sans relief