Placés: Élias, le grand frère

Vous connaissez (probablement, voire surement) l’émission de télé Pascal, le Grand frère ? Ce programme dans lequel un éducateur spécialisé était dépêché en urgence dans une famille afin de régler les conflits entre les parents et leur rejeton ? C’est un peu cela qu’on retrouve dans Placés, toute proportion et caricatures gardées, avec le sourire et l’humour en plus, … Lire la suite Placés: Élias, le grand frère

En attendant Bojangles : Folie et amour, amour et folie

Virginie Efira est une actrice qu’on ne présente plus et qui n’a plus besoin de faire ses preuves pour tenir son rang. Elle est capable de nous faire rire comme nous éblouir et nous bouleverser. Bref, un jeu complet qui la rend irrésistible, vraiment irrésistible.  Son dernier film ne déroge pas à la règle, bien … Lire la suite En attendant Bojangles : Folie et amour, amour et folie

Top and Flop : mon palmarès 2021

2021 n’a pas commencé le 1er janvier mais bel et bien le 19 mai, jour où les salles obscures ont (enfin) eu l’autorisation d’ouvrir leurs portes, après six mois de fermeture contrainte et (surtout) forcée. Une ouverture bienvenue quand on sait que les exploitants (en particulier les indépendants) devaient faire face à l’appétit toujours aussi féroce … Lire la suite Top and Flop : mon palmarès 2021

Mes très chers enfants : renouer le contact (de façon très intéressée)

Cela fait partie du cycle de la vie, un jour vos enfants quittent le nid familial pour bâtir leur propre vie. Naturellement, vous vous voyez moins, vous vous parlez moins, même si cela n’empêche d’avoir des nouvelles ci et là. Une situation que certains parents apprécient, d’autres moins, voire beaucoup moins à l’instar de Chantal … Lire la suite Mes très chers enfants : renouer le contact (de façon très intéressée)

Une femme du monde : Mère courage, prête à tout

Laure Calamy s’installe tranquillement dans le cinéma hexagonal, ce qui me laisse de moins en moins indifférent. Femme fantasque et atypique, elle tisse sa toile, bien capable d’incarner des personnes fortes, un peu bordéliques comme fragiles mais courageuses. Son nouveau projet ne déroge pas à la règle.  Nous sommes à Strasbourg. Marie a 37 ans … Lire la suite Une femme du monde : Mère courage, prête à tout

La pièce rapportée : comédie (très) légère

Anaïs Demoustier squatte le grand écran ces temps-ci, ce qui n’est pas pour me déplaire, d’autant que c’est une actrice vraiment appréciable. Après Les amours d’Anaïs et en attendant Chère Léa, prévu le 15 décembre, on retrouve la Lilloise dans une comédie légère, pour ne pas dire, très légère ! Nous sommes à Paris, dans les … Lire la suite La pièce rapportée : comédie (très) légère

L’Événement : chronique d’un avortement (très) clandestin

Annie Ernaux est une romancière que je ne connaissais pas des masses jusqu’ici mais qui, à travers deux adaptations, est arrivée à attirer mon intention. Pour la seconde fois cette année, un épisode de sa vie (du moins inspiré de sa vie) est portée sur grand-écran avec un mélange de réalisme et de récit assez … Lire la suite L’Événement : chronique d’un avortement (très) clandestin

Suprêmes : Si NTM m’était conté…

NTM. Trois lettres qui résument à elles-seules, l’âge d’or du rap et du hip-hop français. Trois lettres derrière lesquelles se cachent deux personnages hauts en couleur avec leur énergie débordante mais également leurs excès multiples, très souvent médiatisés. Un groupe qui a marqué la décennie 1990 et qui reste toujours aussi mythique. Tout commence en … Lire la suite Suprêmes : Si NTM m’était conté…

Haute-couture : Transmission(s)

Lyna Khoudri poursuit son bonhomme de chemin dans le cinéma français et commence progressivement à se faire un nom. C’est du moins, mon avis personnel mais je crois que je ne prends aucun risque sur ce point ! 😉 L’actrice de 29 ans continue à rester active et à enchainer les projets, tout aussi divers et intéressants. … Lire la suite Haute-couture : Transmission(s)

Aline : et Valérie Lemercier inventa le « biommage » 

Valérie Lemercier est une figure de notre cinéma national. Des Visiteurs au Derrière en passant par l’inégal 100% Cachemire ainsi que Palais Royal (que je n’ai toujours pas vu, ceci dit en passant), elle est régulièrement là et surprend encore son monde. Aussi, lorsqu’en 2018 j’ai appris via Première qu’elle s’apprêtait à réaliser un biopic … Lire la suite Aline : et Valérie Lemercier inventa le « biommage »