Le cinéma, « Arme d’émotion massive »

Malgré la présence encore notable de la COVID19, on assiste progressivement à un retour à la normale notamment dans les salles obscures même si niveau fréquentation, on est encore loin du niveau de 2019 (mais cela nous y reviendrons plus tard)  Ce retour à la normale concerne également le Festival de Cannes qui revient à … Lire la suite Le cinéma, « Arme d’émotion massive »

Un autre monde : variable(s)

Stéphane Brizé est un homme engagé, du moins un homme de convictions. C’est le sentiment que j’ai lorsque je découvre ses films.  Après La loi du marché en 2015 et En guerre, deux ans après, la réalisateur poursuit son décryptage du monde du travail, de sa vision réaliste et pas forcément heureuse, mais volontiers cynique. Nous sommes dans … Lire la suite Un autre monde : variable(s)

[CANNES 2021] Titane : fusion(s)

Ce film a été présenté en compétition du Festival de Cannes qui s’est tenu du 6 au 17 juillet. Le cinéma regorge de projets et de créations, les plus étonnantes, les plus innovantes, les plus choquantes, c’est selon. C’est ce qui fait sa force mais aussi sa faiblesse, en tout cas, cette façon de faire … Lire la suite [CANNES 2021] Titane : fusion(s)

Rodin : les complexités d’un artiste

Alors que le Festival bat son plein et entre dans sa dernière ligne droite, deux des films qui sont en compétition officielle sont à l’affiche cette semaine. Et avant d’aller découvrir le dernier Ozon qui promet d’être intéressant sur le papier, rencontre avec Rodin, un biopic signé Jacques Doillon. Le cinéaste se concentre sur un … Lire la suite Rodin : les complexités d’un artiste

Vincent Lindon, (enfin) consacré

Profitant du week-end de la Pentecôte, et arrivant tard dans mon lieu de villégiature au fin fond de la Seine et Marne (non loin du département de l’Yonne), je n’ai pas pu suivre la cérémonie de clôture du 68ème festival de Cannes mais je me suis tout naturellement renseigné sur le palmarès de cette année. … Lire la suite Vincent Lindon, (enfin) consacré

La loi du marché : les dessous (férocement) réalistes du monde du travail.

Cannes, ce n’est pas uniquement les paillettes, c’est aussi l’endroit où on découvre des films poignants, engagés, et même révoltants. Et d’après ce que j’en ai lu, le film de Stéphane Brizé n’est pas passé inaperçu tant c’est une claque, une vision réaliste du monde du travail, où la notion de dignité passe au second … Lire la suite La loi du marché : les dessous (férocement) réalistes du monde du travail.