She Said : aux origines de #MeToo

Il suffit d’un rien, de pas grand-chose mais aussi pas mal de courage pour briser un tabou. Sans se douter que ce fait provoquerait une véritable onde de choc, toujours vive aujourd’hui.  Nous sommes en 2017. Jodi Kantor et Megan Twohey sont journalistes dans le prestigieux New York Times. Après avoir couvert la campagne de … Lire la suite She Said : aux origines de #MeToo

Couleurs de l’incendie : Périls, résilience et revanche

Adapter un livre sur grand écran est un classique au cinéma mais c’est un art qui n’est pas forcément maitrisé par tout le monde. Le plus souvent, certains se contentent de faire un copié-collé du bouquin en question (comme si on avait photographié les pages) quand d’autres vous proposent une version libre, tellement libre qu’ils … Lire la suite Couleurs de l’incendie : Périls, résilience et revanche

Sans filtre : miroirs et faux-semblants

Ruben Östlund est un OVNI pour moi. Enfin, j’exagère un peu. C’est un homme qui fait du cynisme l’alpha et l’oméga de tous ses sujets, une façon de dépeindre notre monde avec ses faux-semblants, des postures et nos contradictions qui, au bout du compte, finissent nous exploser à la figure.  Snow therapy (2014) et The Square (2017) avaient … Lire la suite Sans filtre : miroirs et faux-semblants

Le Sixième enfant : désir, morale, ethique et souffrance(s)

Avoir un enfant, le rêve de nombre de femmes. Un désir parfois tellement intense qu’il peut tourner l’obsession, voire à la déraison. Alors qu’on vous propose un deal pour le moins particulier, l’envie prend le pas sur le rationnel.  Nous sommes à Paris. Franck et Meriem ont cinq enfants, bientôt un sixième. Si cette nouvelle … Lire la suite Le Sixième enfant : désir, morale, ethique et souffrance(s)

Libre Garance ! : brigade rouge

Le cinéma rengorge de projets moins visibles, moins médiatisés mais tout aussi intéressants. Le genre de films à qui il convient de laisser sa chance tant il se dégage quelque chose de particulier, et de pertinent aussi à découvrir.  Nous sommes en 1982, en plein été dans les Cévennes. Garance, onze ans, vit dans un … Lire la suite Libre Garance ! : brigade rouge

Une belle course : dans le rétroviseur

Line Renaud est une icône de la culture française et du divertissement. Une femme élégante, charmante qui, même à l’hiver de sa vie, conserve une certaine classe, ce qui la rend particulièrement agréable.  Alors, c’est avec délice et un fort intérêt que je suis parti à la découverte de son nouveau film, en tandem avec … Lire la suite Une belle course : dans le rétroviseur

Ninjababy : grossesse non désirée

Attendre un enfant, c’est toujours une épreuve pour une femme (et un homme bien évidemment). Une épreuve plus ou moins heureuse, mélange d’excitation, d’interrogation, de doute, d’appréhension mais aussi d’espérances. Bref, une épreuve qu’on attend malgré tout et pour laquelle on s’est préparé.  Sauf Rakel. Cette Norvégienne de 23 ans avait tous les projets en … Lire la suite Ninjababy : grossesse non désirée

Les enfants des autres : (belle-)mère par procuration

Virginie Efira est décidément partout et ce n’est pas pour nous déplaire (surtout pour moi ^^). Elle prouve surtout qu’elle est bel et bien une actrice hors pair, capable de passer par toutes les émotions, du rire aux larmes avec aisance et talent. Après le bouleversant Revoir Paris, la toujours aussi jolie belge de 47 … Lire la suite Les enfants des autres : (belle-)mère par procuration

Chronique d’une liaison passagère : l’amour sans contraintes ?

Emmanuel Mouret est un cinéaste que j’apprécie particulièrement et dont c’est toujours un plaisir de découvrir ses films. Le plus souvent, il parle de l’amour mais aussi et surtout des sentiments et des complexités qui vont avec, à l’image de la complexité des rapports humains. Ceci avec un mélange de pudeur, de tendresse et de … Lire la suite Chronique d’une liaison passagère : l’amour sans contraintes ?

Citoyen d’honneur : retour à la source

Mohamed Hamidi est un cinéaste que j’apprécie de plus en plus. Non pas parce qu’il est originaire comme moi de Bondy mais parce que son cinéma se veut drôle comme sujet à réflexion avec des valeurs à la clé. Dans ses films, il y a toujours quelque chose de poétique, ce qui rend l’histoire singulière … Lire la suite Citoyen d’honneur : retour à la source