Le lion : DanyBoon, le professionnel ?

1113711.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxLorsque je vois un DanyBoon, j’ai toujours une appréhension. Non pas qu’il soit particulièrement mauvais – certains font pire ! – mais bon ! Avec le réalisateur de Bienvenue chez les Ch’tis – son plus gros succès jusqu’ici – on a le sentiment qu’il fait toujours et encore la même chose.

Aussi, c’était sans grande conviction – et suivant l’envie de ma femme et mon fils – que je suis allé découvrir Le lion, sa nouvelle comédie où il partage l’affiche avec Philippe Katerine, autre raison pour avoir une certaine appréhension ! 😉

Nous sommes dans un établissement psychiatrique. Léo Milan dit « Le Lion » est un espion qui est à la recherche de sa femme – et accessoirement son associée – qu’il doit rejoindre pour une mission importante. C’est du moins ce qu’il prétend, malgré son internement. Une affirmation que peine à croire Romain Martin, le docteur qui le suit. Malgré tout, « Le lion » est catégorique : il est un agent double et il faut impérativement qu’il sorte de là. Son médecin finit par le croire d’autant que certains éléments troublants lui font douter. En effet, sa femme, disquaire de son état, s’est faite enlever dans des conditions obscures. A-t-il fait le bon choix cependant ? Léo alias « Le lion » : véritable espion ou très bon mythomane ? C’est le mystère que devra élucider son praticien qui ne se doute pas de la galère dans laquelle il embarque.

5946126.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Comme je l’écrivais plus précédemment, un film avec DanyBoon c’est toujours de l’appréhension. Il faut dire que certains de ses précédents films étaient au mieux un moment potable, au pire un véritable supplice pour les yeux tant on enchaînait les scènes navrantes et affligeantes. Aussi, je ne me faisais pas trop d’illusion quand je suis allé voir Le lion, tout au plus, espérer un bon moment.

Film le LION

A ma surprise, Le Lion a quand même réussi à se défendre. Alors attention ! On ne saute pas au plafond non plus (faut pas exagérer ^^) mais le long-métrage de Ludovic Colbeau-Justin bénéficie d’un bon rythme et d’une bonne association entre DanyBoon et Philippe Katerine. Le film multiplie les clins d’œil aux films d’espionnage mais aussi et surtout à Jean-Paul Belmondo, notre Bebel national, jusque dans l’affiche officielle du film qui fait référence à l’As des As mais également dans le jeu de DanyBoon. Pour le reste, DanyBoon fait du DanyBoon (pour qui cela rassure), Philippe Katerine fait du Philippe Katerine (pour ceux que cela rassure également) et le long-métrage nous promet même un dénouement assez inattendu et qui explique au spectateur bon nombre de zones d’ombre.

5989803.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Un film finalement assez agréable.

Le lion

Un film de : Ludovic Colbeau-Justin

Pays : France

Avec : Dany Boon, Philippe Katerine, Anne Serra, Samuel Jouy, Sophie Verbeeck…

Genre : Espionnage, Comédie

Durée : 1h35

Sortie : le 29 janvier

Note : 12/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s