The Operative : agent trouble

3967087.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxDiane Kruger est une valeur sûre du cinéma, une actrice capable de nous faire passer du rire aux larmes, et d’osciller entre comédie et drame.

Ici, ni comédie ni drame mais un thriller qui vaut le détour d’autant qu’il est inspiré de faits réels. Nous sommes à la fin des années 2000. Rachel, une britanico-allemande travaille pour le Mossad, le service de renseignement israélien. Elle est envoyée à Téhéran avec une mission précise : faire passer et vendre des composants électroniques défectueux aux Iraniens. En effet, dans un contexte géopolitique tendu, les puissances occidentales et Israël craignent que l’Iran réussisse à concevoir l’arme nucléaire. Rachel se plie à la tâche et veille à mener sa mission… jusqu’au jour où elle disparaît volontairement. Cette disparition inquiète Thomas, son référent de mission au Mossad qui s’empresse de le retrouver. Rachel est en effet devenue incontrôlable et cette instabilité peut compromettre la suite de la mission et contraindre les services israéliens de la neutraliser.

2203526.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Peut-on avoir une conscience lorsqu’on est agent double ? C’est un peu la question qui est en filigrane posée par ce film qui se distingue par son scénario malgré quelques lenteurs et incohérences au niveau notamment du rythme. Rachel est l’agent parfaite dans le sens où elle n’a pas d’attaches, pas d’amis et surtout pas d’identité. Celle qui a vécu plusieurs années à Tel-Aviv et qui se sent comme chez elle en Israël, n’en a pourtant pas la nationalité. Elle est encore moins juive. Mais que cela ne tienne, c’est un profil de choix pour le Mossad qui la recrute pour ses capacités d’adaptation, notamment celle de se fondre dans le paysage.

2474039.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Sa rencontre avec un entrepreneur de Téhéran change la donne. Si sa mission est toujours l’objectif principal, sa romance naissante a bien évidemment un impact sur son travail. Logiquement, elle se met en danger mais met également en danger le Mossad. Elle se sent surtout compte des sacrifices et des risques qu’elle prend pour un résultat et un retour moindres. Dès lors, une forme de rébellion silencieuse mais méthodique a lieu. Rachel ne peut plus, ne veut plus de cette double-vie qui l’oblige à de nombreux sacrifices notamment son histoire d’amour. Elle comprend dès lors qu’elle peut être en position de force face au Mossad et donc, dicter ses conditions.

0413356.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Thriller intéressant malgré quelques imperfections, The Operative permet à Diane Kruger d’incarner avec justesse une personnage principale prise entre deux feux et qui va devoir faire un choix, lourd de conséquences. A voir donc si vous aimez Diane Kruger, les films d’espionnage (ou les deux) mais pas que ! 😉

The Operative

Un film de : Yuval Adler

Pays : Israël

Avec : Diane Kruger, Martin Freeman, Cas Anvar, Werner Daehn, Liron Levo…

Genre : Espionnage, Thriller

Durée : 1h57

Sortie : le 24 juillet

Note : 15/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s