Divergente 3 – Au-delà du mur : toujours dans la même veine

3734630Les young adult movies poursuivent leur route et les franchises qui les nourrissent aussi. Tel est le cas de Divergente et de son troisième volet attendu par les fans et les curieux comme moi (bon, j’avoue, ce fut aussi pour moi de revoir la belle Shailene Woodley à l’écran 😉 )

Après s’être débarrassés de Janine, les Insurgés, menés par Evelyn, prennent le contrôle de Chicago, encore abasourdis par ce qu’ils viennent d’apprendre. Ils ont été les sujets d’une expérience menée depuis près de 200 ans et savent, par conséquent, qu’ils ne sont pas les seuls survivants de ce monde post-apocalyptique. Mais l’équilibre, déjà précaire entre les fractions, se dégrade et Chicago est au bord de la guerre civile. Terrifiés par la dérive autoritaire d’Evelyn, Tris et Quatre décident de partir et découvrir ce qu’il se trouve de l’autre côté du mur. Ils y découvrent un nouveau monde et un peuple apriori pacifique et pavé de bonnes intentions, sans se douter de leurs intentions véritables.

Comme tout bon young adult movie – Harry Potter avait initié la tendance – le troisième volet de la saga est une suite en deux parties, histoire (officiellement) de bien respecter l’histoire et de bien détailler celle-ci. N’ayant pas lu les bouquins, je n’ai pas trop d’idée à me faire là-dessus et difficile de juger sur la qualité (ou l’iniquité) de la version cinématographique.

DIVERGENTE 3 AU DELA DU MUR PHOTO2

Bien sur, il y aura les puristes et les fans de la première heure qui regretteront cette nouvelle adaptation qu’ils jugeront bâclée et assez éloignée du film. D’ailleurs, même Première n’a, semble-t-il, pas tellement goûté à ce nouvel opus impressionnant par sa paresse et son manque d’ambition par rapport aux précédents épisodes. Mais en toute honnêteté, je dois dire que j’ai bien apprécié Divergente 3, surtout quand on se souvient de son prédécesseur qui me donnait l’impression de tourner en rond. Je vous rassure, ce n’est pas du grand cinéma – loin de là – mais côté young adult, cela permet de relever un peu le niveau après l’épisode 2 du Labyrinthe que j’ai trouvé ennuyeux et La Cinquième vague qui m’a jamais autant fait rire et halluciner malgré la présence de la très mignonne Chloe Grace Moretz.

DIVERGENTE 3 AU DELA DU MUR PHOTO6

Divergente 3 : Au delà du mur marque en tout cas une nouvelle étape où un méchant en remplace un autre. Exit donc Kate Winslet et bonjour Jeff Daniels que j’ai trouvé pour le coup assez crédible. Pour le reste, la nouvelle génération du cinéma US prend ses aises et ses quartiers dans lequel les fans devraient malgré tout se retrouver.

DIVERGENTE 3 AU DELA DU MUR PHOTO5

En attendant l’apothéose prévue pour mars 2017.

Divergente 3 : Au-delà du mur (The Divergeant Serie : Allegiant)

Un film de : Robert Schwentke

Pays : Etats-Unis

Avec : Shailene Woodley, Theo James, Ansel Elgort, Miles Teller, Jeff Daniels, Naomi Watts

Genre : aventure

Durée : 2h00

Sortie : le 9 mars

Note : 12/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s