House of time : jeu de rôles ou véritable saut dans temps ?

house_of_timeVoyager dans le temps. On a tous rêvé de faire ce truc un peu fou, vivre l’histoire et (pourquoi pas) changer le cours du temps.

Mais comme on est réaliste et qu’on sait surtout que les voyages dans le temps n’existent pas, on se contente de faire des jeux de rôles où certains reconstituent l’Histoire et se mettent dans la peau d’un personnage illustre célèbre comme inconnu.

C’est quand on mélange jeux de rôles et voyage dans le temps, que cela devient intéressant et même énigmatique, au point de brouiller les pistes et semer le doute, du début à la fin. Robert d’Eglantine, un créateur de jeux vidéo de très bonne famille et spécialiste de physique quantique, invite ses amis à une expérience un peu spéciale. A 23h37, via une faille spacio-temporelle, ils se retrouvent soixante-dix ans en arrière, en mai 1944 très exactement. D’abord hagards et circonspects, les invités de Robert s’interrogent : jeu de rôles savant et rondement bien mené ou véritable et redoutable saut dans temps ? Toujours est-il que les évènements qui se dérouleront dans la maison (et en dehors) pourraient bien changer le cours de l’Histoire.

HOUSE OF TIME PHOTO6

2014 ou 1944 ? 1944 ou 2014 ? On n’en sait rien et dès les premières minutes du film, le spectateur est plongé dans un doute, celui qu’il partage avec les invités de Robert. En effet, pas de saut extraordinaire, rien qui n’indique qu’ils ont changé de dimension. A l’heure indiquée, il ne se passe rien d’extraordinaire et on pourrait tenter de croire qu’il s’agit là d’une vaste fumisterie et d’un jeu de rôle rondement bien mené, bien aidé d’une formidable reconstruction historique et de très bons acteurs, de la jeune résistante aux officiers nazis. Mais, les cartes sont immédiatement brouillées et si certains s’interrogent encore, d’autres en revanche se mettent véritablement à y croire ? Ont-ils vraiment remonté le temps, auquel cas, ils doivent redoubler d’attention surtout que nous sommes en mai 1944, quelques jours avant le fameux débarquement du 6 juin ?

HOUSE OF TIME PHOTO4

C’est sur cette ambiguïté que s’appuie et se développe le film, entretenant le doute jusqu’à la fin. Moi-même, je n’ai pas été en mesure de trancher tant plusieurs lectures, plusieurs interprétations sont possibles. Robert manipule-t-il ses amis, ces derniers se prennent-ils au jeu ou bien ils ont tout simplement et véritablement voyagé en 1944 ? Un thriller fantastique qui s’avère en tout cas intéressant et dont on se demande pourquoi il est passé quasiment inaperçu.

HOUSE OF TIME PHOTO2-1

Disponible dans seulement une vingtaine de salles dans toute l’Hexagone (dont uniquement à l’UGC Ciné Cité Paris 19 dans la capitale), House of time n’en demeure pas moins intéressant pour celles et ceux qui adorent le fantastique et les théories un peu WTF ! Une contre-programmation idéale avec une distribution qui met en avant une nouvelle génération d’acteurs.

House of time

Un film de : Jonathan Helpert

Pays : France

Avec : Pierre Deladonchamps, Julia Piaton, Laura Boujenah, Maxime Dambrin, Esther Comar, Julie Judd, Benjamin Wangermée, David Atrakchi

Genre : fantastique

Durée : 1h26

Sortie : le 13 janvier

Note : 14/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s