Les nouvelles aventures d’Aladin : « Yallah, yallah ! Evitez ce film-là ! »

507963Vous connaissez tous la fameuse réplique de Jean-Claude Duss aka Michel Blanc dans Les Bronzés font du ski : « On ne sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher ! »

C’est ce que je me suis dit en me décidant d’aller voir Les nouvelles aventures d’Aladin, présenté comme la super grosse production de cette année 2015. Un super film avec un casting alléchant et mené par un Kev Adams, l’idole des jeunes (filles en fleurs)… il y a de quoi normalement rire même si pour être honnête, j’y suis allé sans véritable conviction, rien qu’à la lecture du synopsis qui se veut une énième version de ce conte de Mille et une nuits.

Dans cette version 2015, Sam et Khalid se déguisent en Père Noël pour gagner leur vie et surtout dérober tout ce qu’ils peuvent trouver aux Galeries Lafayette. Mais pris par un groupe d’enfants qui réclame une histoire, Sam décide finalement de s’exécuter en leur racontant l’histoire d’Aladin, revue et visitée par ses soins. Une histoire qui si elle fait toujours référence à l’original, n’en reste pas moins originale !

Et originale c’est le moins qu’on puisse dire ! Mais de ma plume, ce n’est pas un compliment ! La version 2015 d’Aladin est en effet originale en matière de parodie et de gags mais qui sentent très fortement le réchauffé. Une fois encore, tout le film repose sur Kev Adams qui tient le rôle principal mais dont le jeu d’acteur peine à convaincre et surtout à faire rire ! Tout semble prévisible à l’avance, à la limite du lamentable avec de nombreuses références à des scènes et/ou répliques cultes comme par exemple Star Wars.

LES NOUVELLES AVENTURES D ALADIN PHOTO1

Dommage d’un côté, car on attendait que le film surprenne et nous promette des situations loufoques et des vannes garanties. A ce titre, on aurait pu penser que la présence de Jean-Paul Rouve dans le rôle de l’affreux vizir aurait pu donner un petit ressort comique contrebalançant le jeu soporifique de Kev Adams mais c’était sans compter sur une certaine pauvreté en matière des dialogues, comme un air de déjà-vu et de déjà entendu surtout.

LES NOUVELLES AVENTURES D ALADIN PHOTO3

Comme Robin des Bois version Max Boublil, Les Nouvelles aventures d’Aladin reste un navet consommable notamment pour tous celles et ceux qui aiment Kev Adams. Un Kev Adams qui n’est pas foncièrement mauvais acteur et qui peut parfois surprendre notamment dans Fiston que j’avais bien apprécié à sa sortie en mars 2014. Autrement dit, si vous pouvez faire des choix autres que vous farcir Kev Adams et une super grosse production qui rappelle que notre cinéma hexagonal peut, en matière de comédie, être capable de faire le pire comme le meilleur (surtout le pire au regard de cette année notamment avec Les Profs 2 avec toujours le même Kev Adams), ne vous privez surtout pas !

Les nouvelles aventures d’Aladin

Un film de : Arthur Benzaquen

Pays : France

Avec : Kev Adams, Jean-Paul Rouve, Eric Judor, Michel Blanc, Vanessa Guide, Audrey Lamy, William Lebghil, Nader Boussandel…

Genre : comédie

Durée : 1h46

Sortie : le 14 octobre

Note : 6/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s