Jobs (ou quand ce film n’est pas une révolution mais une déception)

JOBS-Affiche-France

Fiche technique :

Titre original : Jobs

Un film de : Joshua Michael Stern

Avec : Ashton Kutcher, Dermot Mulroney, Josh Gad, James Woods, Amanda Crew, Matthew Modine, Ron Eldard, Lukas Haas, J. K. Simmons, Jeremy Shada

Pays : Etats-Unis

Genre : biographie

Durée : 2h07

Sortie le : 21 août 2013

 

Synopsis :

2001 au siège d’Apple Inc. à Cupertino en Californie. Steve Jobs présente à son personnel l’I-Pod, nouvel appareil qui devrait relancer l’industrie de la musique. C’est un Steve Jobs, devenu PDG de l’entreprise qu’il a fondé, triomphant qui se présente face à ses troupes. L’occasion de revenir sur son parcours et la personnalité de cet homme à la fois secret mais également marqué par la vie, en passant par le projet de toute une vie : « Apple ».

L’esprit critique :

On s’attendait à un grand film tellement il était attendu. Finalement, on ne peut s’empêcher d’être déçu tant le film semble manquer de profondeur et surtout d’un scénario solide. Plein d’éléments pourtant utiles pour comprendre la personnalité et le parcours de Steve Jobs mais aussi le destin d’Apple ont été mis de côté, notamment la rivalité légendaire avec Bill Gates et Microsoft pourtant centrale – à mes yeux – pour comprendre le fonctionnement et le ressenti du PDG d’Apple. Asthon Kutcher ressemble, certes, à Steve Jobs mais il ne fait que singer ce dernier et ne le transcende pas, dans la mesure où il a l’impression de l’imiter notamment dans certaines scènes. Résultat, le film est un peu en dessous et c’est bien dommage car on n’apprend finalement pas grand-chose !

Note :

13/20

Steve Wozniak, l’autre fondateur de la marque à la pomme (et naturellement présent dans le film), s’était montré critique sur le film de Joshua Michael Stern. Au départ, je pensais qu’il était un peu malhonnête intellectuellement dans la mesure où il participe à un autre biopic sur Steve Jobs, réalisé par Sony Pictures. Mais après vu le film, il a au bout du compte raison. Ce film n’est pas une révolution, c’est plutôt une grande déception !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s