Top and flop : mon palmarès 2013

"The Broken circle breakdown" ('Alabama Monroe') de Félix Van Groeningen, mon film de l'année 2013
« The Broken circle breakdown » (‘Alabama Monroe’) de Félix Van Groeningen, mon film de l’année 2013

Je suis (enfin) de retour sur mon blog ciné après plusieurs semaines (pour ne pas dire des mois) d’absence. Je n’ai pas déserté les salles obscures (bien au contraire !) mais le boulot me prend pas mal d’énergie ! Et puis tenir plusieurs blogs est un exercice plus difficile que je ne l’avais pensé.

Mais je n’ai pas boudé le cinéma comme je viens de l’écrire. Cette année, je suis allé 254 fois au ciné dont près de la moitié à l’UGC Ciné Cité des Halles, non pas que j’aime particulièrement ce ciné (mon préféré reste celui de La Défense) mais parce que le hasard mais aussi la commodité (niveau proximité et horaires) ont fait le reste, sans oublier que certain films n’étaient que disponible qu’à ce ciné. 254 fois où j’ai vu 252 films soit une moyenne de 5 films par semaine, une moyenne tout à fois honorable et raisonnable quand on sait qu’il y a des gens encore plus mordus que moi.

L’occasion pour moi de voir plusieurs genres de films des blockbusters aux films d’auteurs ou à petit budget sans oublier les films français. Une année 2013 où j’ai découvert de nouvelles têtes et des artistes confirmés et qui m’ont fait vibrer mais également des acteurs décevants voire carrément agaçants.

Si 2013 n’a pas été une année aussi faste pour le cinéma français (malgré certaines bonnes surprises comme « La Cage dorée » ou bien encore « Les Profs » sans oublier le triomphe de « La Vie d’Adèle » à Cannes), elle fut en revanche une très bonne année pour les grands studios américains. Ainsi, Iron Man 3 a rapporté plus d’un 1 milliard de dollars aux Studios Marvel pour un budget de 200 millions d’euros là où d’autres films très attendus se sont mangés un gadin notamment Lone Ranger, naissance d’un héros qui a accumulé les pertes mais également RIPD Brigade Fantôme qui n’a jamais aussi bien porté son nom !

Pour être honnête avec vous, j’ai bien eu des difficultés pour choisir mon film préféré de 2013 tant j’ai apprécié certains. En revanche, je n’ai aucune difficulté à trouver les films les plus pourris ou ennuyeux. Ainsi, si j’ai été ému en allant voir The Sessions (l’histoire vraie d’un tétraplégique qui bénéficie des services d’une assistance sexuelle), que j’ai trouvé le dernier Tarantino (Django Unchained) génial, que je n’ai pas hésité à revoir Neuf Mois ferme, et la Cage Dorée mais m’a fait hurler de rire, je me suis ennuyé comme un rat mort en allant voir Le Passé, je me suis à moitié endormi lors de Sheriff Jackson (malgré une bande-annonce et une distribution alléchantes) et j’ai bien failli quitter la salle lors de My movie project, de loin le film le plus nul que j’ai vu jusqu’ici. Et pour finir, certains films confidentiels tels que Elefante Blanco, La Bataille de Solférino ou bien encore Le Géant égoïste sans oublier Diaz mais qui valent d’être connus en raison de leur caractère original ou même militant.

De ce fait, si My Movie project a été le pire film que j’ai vu en cette année 2013, le film qui m’aura sans doute le plus marqué fut The Broken circle breakdown plus connu sous le nom d’Alabama Monroe en France. Outre l’histoire tragique d’un couple fusionnel devant faire face à la perte d’un enfant, c’est avant tout la façon dont cette histoire fut racontée qui m’a intéressé et que j’ai apprécié, une histoire et une douleur intimes qui « parle » à celles et à ceux qui ont subi une telle épreuve. C’est justement au nom de cette authenticité que le film du belge Felix Van Groeningen a reçu le prix LUX du meilleur long-métrage attribué au Parlement européen en décembre 2013, un prix amplement mérité et sans aucun doute un film promis à une longue carrière !

Voilà, c’est sur ce prix que je termine mon top and flop de 2013, et on attaque 2014 avec impatience. Déjà six films que j’ai vu lors de la première semaine de l’année en attendant de grosses productions tel Les Trois frères, le retour, X-Men : Days of the future past, 12 years a slave, sans oublier The Monuments Men ou bien encore le troisième volet du Hobbit. Bref, ça va encore être une grosse année !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s