Mourir peut attendre : « My name is Craig. Daniel Craig! »

Dix-huit mois d’attente contrainte et forcée. Dix-huit mois à se demander si on allait enfin découvrir ce film tant les rumeurs et autres spéculations faisaient bon train !  Il est toutefois bel et bien là, ce vingt-cinquième opus des aventures de James Bond, ce Bond 25 ! Nous retrouvons ce fameux James, désormais retiré des services secrets … Lire la suite Mourir peut attendre : « My name is Craig. Daniel Craig! »

After love : Double-vie(s)

Malgré le Brexit, c’est toujours un plaisir de voir des films britanniques. Ils dégagent quelque chose de particulier, d’assez original surtout lorsqu’il s’agit d’un drame.  L’histoire suivante ne déroge pas à la règle. Nous sommes dans le comté du Kent, non loin de Douvres. Mary vit avec Ahmed depuis plusieurs années. Par amour, elle s’est … Lire la suite After love : Double-vie(s)

Supernova: aimer, C’est accepter!

Colin Firth. Un acteur qui symbolise assez bien le so british, l’élégance à l’état pur. Un homme assez complet qui excelle dans les rôles dramatiques, donnant aux films dans lesquels il joue, une force et une saveur particulières.  C’est tout particulièrement vrai avec Supernova. Nous sommes quelque part en Angleterre. Sam et Tusker sont en couple … Lire la suite Supernova: aimer, C’est accepter!

The Father : repères

Anthony Hopkins est cet immense acteur dont je ne connais que trop peu sa filmographie. Une honte pour le cinéphile que je suis, pour être tout à fait honnête. Je ne sais plus dans combien de films l’acteur britanno-américain a joué, toujours est-il que ses interprétations ne laissent personne de marbre.  The Father ne devrait pas … Lire la suite The Father : repères

Her name is Bond ?

Les salles de ciné étant toujours fermées et en attendant une (assez hypothétique) réouverture pour décembre, j’en ai profité pour – inconsciemment – lever le pied niveau écriture, tout en gardant un œil sur l’actualité ciné. Même en l’absence de films à l’affiche, le septième art continue, en effet, de vivre tant bien que mal, … Lire la suite Her name is Bond ?

Tenet : les couloirs du temps

Christopher Nolan est un homme compliqué. Enfin, je veux dire que ce sont ses films qui sont compliqués. Compliqués à suivre, compliqués à comprendre, ce qui a son avantage en soi mais aussi ses inconvénients.  Tenet ne devrait pas échapper à la règle, le réalisateur britannique prenant un malin plaisir à complexifier son scénario et son … Lire la suite Tenet : les couloirs du temps

Judy : les blessures d’une (enfant) star

Macaulay Caulkin, Brooke Shields, Sophie Marceau ou encore Michael Jackson. Tous ont le point commun d’avoir connu le succès et la gloire jeunes, voire très jeunes et ce qui va avec : l’argent, la notoriété mais aussi les revers. C’est ce qu’a connu Judy Garland. Nous sommes en 1969. L’interprète principale du Magicien d’Oz écume les … Lire la suite Judy : les blessures d’une (enfant) star

1917 : mission impossible

Les films de guerre ont toujours été à part au cinéma. Ils ont quelque chose de spécial entre suspense, action et moments plus ou moins dramatiques. Des scènes intenses qui vous mettent en condition, avec un dénouement plus ou moins inattendu. Nous sommes au printemps 1917 dans la Somme. William Schofield et Tom Blake sont … Lire la suite 1917 : mission impossible

Sorry, we missed you : uberisation(s)

Ken Loach est un homme engagé, mais surtout en colère qui n’hésite pas à livrer un regard sans concession mais aussi humain sur la société britannique, notamment les laissés pour compte. Un regard régulièrement salué par la critique en témoigne les nombreuses distinctions et récompenses. Trois ans après le remarquable, Moi, Daniel Blake, Ken Loach … Lire la suite Sorry, we missed you : uberisation(s)

Yesterday : un monde sans les Beatles

Et si les Beatles n’existaient pas ? Bon ! La question parait vraiment saugrenue, elle est même idiote ! C’est vrai quoi ! Comment imaginer un monde sans Let it be, Jude, Yellow Submarine, Help, Here comes the sun et tous leurs titres légendaires ? C’est pourtant à cette triste réalité à laquelle est confrontée Jack Malik. Jack est un … Lire la suite Yesterday : un monde sans les Beatles