« Jamais le premier soir » : un ‘Bridget Jones’ banal et réchauffé à la française

Vous êtes une (jeune) demoiselle, la quarantaine (ou moins, ça compte également) et vous n’arrivez pas à trouver le grand amour, « the one » comme disent nos chers voisins britanniques ? Alors vous tombez dans la dépression mais heureusement, un psychologue fin commercial et forte personnalité médiatique vous convainc que la solution à vos problèmes se trouvent … Lire la suite « Jamais le premier soir » : un ‘Bridget Jones’ banal et réchauffé à la française