La Ruse : histoire d’une duperie

J’aime assez bien les films de guerre. Pour leur suspense bien sur mais aussi pour le scénario qu’ils proposent surtout lorsqu’ils sont basés sur des faits réels. Dans ce cas, c’est un pan entier de notre histoire, de l’Histoire plus largement, qui est évoqué, faisant du 7ème art, l’endroit idéal pour entretenir le fameux et indispensable … Lire la suite La Ruse : histoire d’une duperie

De nos frères blessés : pour la cause

Je commence à vouer un culte à Vincent Lacoste. Enfin, soyons précis ! J’apprécie de plus en plus cet acteur et c’est toujours un plaisir de le voir dans les films auxquels il participe. Ce qui est sûr, c’est qu’il est loin le temps où il jouait dans Les Beaux Gosses, il s’affirme de plus en plus … Lire la suite De nos frères blessés : pour la cause

Adieu Monsieur Haffmann : Échanges

Fred Cavayé est un cinéaste que j’ai découvert à travers deux comédies, Radin ! (sorti en 2017) et Le Jeu (sorti en 2018) mais c’est la première fois que je le découvre à travers un genre sur lequel il excelle particulièrement – à ce qu’on dit –, à savoir le thriller.  Il faut dire que la bande-annonce de son … Lire la suite Adieu Monsieur Haffmann : Échanges

Twist à Bamako : idéalisme(s) et réalité(s)

Robert Guédiguian est un cinéaste engagé, il l’a d’ailleurs démontré à plusieurs reprises. Toujours est-il que son travail reste intéressant à découvrir, avec à la clé, des histoires singulières. Pour son nouveau film, il effectue un véritable virage ! Changement de cap donc puisqu’il n’est plus question de l’Arménie et des liens familiaux (ses thèmes fétiches) … Lire la suite Twist à Bamako : idéalisme(s) et réalité(s)

Eugénie Grandet : Mise en cage

Joséphine Japy poursuit son bonhomme de chemin, celle que j’avais découvert dans Neuilly sa mère où elle partageait l’affiche avec Samy Seghir et qui a été touchante dans Mon Inconnue, sorti il y a un peu plus de deux ans. Celle qui accessoirement a fait une partie de ses études à Sciences Po Lyon, puis … Lire la suite Eugénie Grandet : Mise en cage

Délicieux : fine(s) bouche(s)

Dans notre pays, nous aimons la bonne chair, je ne vous apprends rien. Un bon restau, le midi ou le soir, c’est toujours quelque chose de spécial, un moment sympa qu’on aime partager et qui nous avait bien manqué ces derniers mois. Ce qu’on sait moins, c’est comment on en est arrivé là. Nous sommes … Lire la suite Délicieux : fine(s) bouche(s)

Soeurs : exposer le passé, s’exposer au passé

Chaque famille a ses histoires. Des histoires plus ou moins graves, plus ou moins heureuses, plus ou moins inavouables. Toujours est-il qu’elles laissent des traces, des années, bien des années plus tard.  Zohra, Norah et Djemila sont trois sœurs au parcours divers. Si l’ainée est devenue metteuse en scène et la cadette, élue locale, la … Lire la suite Soeurs : exposer le passé, s’exposer au passé

Antebellum : un passé qui ne passe (décidément) pas

L’Amérique n’en finit pas de plonger dans ses contractions mais surtout ses divisions, la campagne présidentielle en cours étant l’exemple le plus éloquent. Une Amérique qui ne sait pas trop om elle va et qui doute d’elle-même, sans oublier un passé qui passe décidément pas, source de tensions et d’affrontements, voire de violence sous toutes … Lire la suite Antebellum : un passé qui ne passe (décidément) pas

Petit pays : la fin de l’innocence

Le passage de l’enfance à l’âge adulte n’est pas toujours évident, je ne vous apprend rien. Il se fait plus ou moins en douceur, toujours est-il qu’il marque la fin de l’insouciance et même de l’innocence.  Gabriel le sait mieux qui quiconque, d’autant que les circonstances sont bien tragiques. Nous sommes en 1992. Gabriel a … Lire la suite Petit pays : la fin de l’innocence

De Gaulle : le général politique, le général intime

La réouverture des salles de ciné étant effective depuis ce lundi 22 juin, c’est avec un réel plaisir que j’ai réinvesti mon lieu de prédilection, après trois mois de séparation forcée. Si le COVID19 est encore (et bien) présent dans les esprits, tout a été mis en œuvre pour faire du cinéma, une expérience agréable … Lire la suite De Gaulle : le général politique, le général intime