L’appétit féroce de Netflix (et des autres plateformes)

Les cinémas demeurent fermés et si un point d’étape est prévu pour ce mercredi 20 janvier, personne ne se fait vraiment d’illusion quant à une réouverture rapide, même pour le début des vacances de février. La faute à un gouvernement qui ne semble toujours considérer la culture comme une variable d’ajustement, quelque chose de non-essentiel, … Lire la suite L’appétit féroce de Netflix (et des autres plateformes)

Le contre-exemple espagnol

Jean Castex, Premier ministre L’année 2021 débute comme s’est terminée l’année 2020, dans l’incertitude et le flou le plus complet, notamment pour les salles de cinéma. L’optimisme n’est plus tellement de mise, c’est même une certaine forme de résignation qui s’est installée.  Ainsi, personne (ou presque) parmi les professionnels du secteur n’a été surpris des … Lire la suite Le contre-exemple espagnol

Top and flop : mon palmarès 2020

Une année pas comme les autres.  Lorsqu’on a démarré la première année de la décennie, on était loin d’imaginer ce qui allait suivre. Janvier débutait et j’étais impatient de débuter 2020 avec de nouveaux blockbusters, de nouvelles productions, bref… une année qui partait sur de bons auspices.  Jusqu’à ce soir de mars où Edouard Philippe, … Lire la suite Top and flop : mon palmarès 2020

Qui perd gagne ?

Le Conseil d’Etat a confirmé la décision du gouvernement de prolonger la fermeture des salles de spectacle et de cinéma jusqu’au 7 janvier au moins, date à laquelle les autorités feront le point sur l’évolution de la crise sanitaire. Ce rendu de la plus haute chambre judiciaire n’est pas si surprenant en soi, même si … Lire la suite Qui perd gagne ?

La révolution illimitée !

C’est un anniversaire qui est passé inaperçu – confinement et fermeture des cinémas obligent – ce qui est dommage tant il est à l’origine d’une (petite) révolution dans l’industrie des arts et du spectacle. En mars 2000, l’Union Générale Cinématographique (UGC) lançait une formule inédite, la carte illimitée. Pour la somme « modique » de 98 francs … Lire la suite La révolution illimitée !