Trois fois rien : réinsertion(s)

Vivre dans la rue. Un « exercice » que tout le monde redoute, signe de déchéance sociale et même humaine. D’autant qu’on peut facilement basculer du mauvais côté, tant les causes sont multiples (alcool, perte d’emploi, dépression, rupture sentimentale…) Aussi, lorsqu’une opportunité inattendue vous est offerte pour sortir de cette situation, on ne sait pas trop quoi … Lire la suite Trois fois rien : réinsertion(s)

Tendre et saignant : pièce de boucher

Le cinéma français a toujours dans sa botte, la bonne comédie romantique assez sympa et trop prise de tête, celle avec qui, on ne prend pas tellement de risque en allant la voir et qui satisfera tout le monde. C’est un peu le cas avec Tendre et saignant, le dernier film de Christopher Thompson – fils … Lire la suite Tendre et saignant : pièce de boucher

Licorice Pizza : Maturités

Je ne connais pas Paul Thomas Anderson, du moins je ne connais pas trop sa filmographie et – qui sait ! – j’ai peut-être découvert certains de ses films sans savoir que c’était lui qui les réalisait. Toutefois, lorsque je suis tombé sur la bande annonce de son dernier film, ma curiosité n’a fait qu’un tour … Lire la suite Licorice Pizza : Maturités

Nos plus belles années : l’amitié, à toute épreuve !

Pour la première critique de l’année, je vous emmène chez nos frères italiens à la rencontre de quatre amis.  Nous sommes en 1982 à Rome. Giulio et Paolo ont seize ans et la vie devant eux, c’est le temps de l’insouciance. Lors d’une manifestation, ils portent secours à Riccardo, un militant grièvement blessé par la … Lire la suite Nos plus belles années : l’amitié, à toute épreuve !

Top and Flop : mon palmarès 2021

2021 n’a pas commencé le 1er janvier mais bel et bien le 19 mai, jour où les salles obscures ont (enfin) eu l’autorisation d’ouvrir leurs portes, après six mois de fermeture contrainte et (surtout) forcée. Une ouverture bienvenue quand on sait que les exploitants (en particulier les indépendants) devaient faire face à l’appétit toujours aussi féroce … Lire la suite Top and Flop : mon palmarès 2021

Mes très chers enfants : renouer le contact (de façon très intéressée)

Cela fait partie du cycle de la vie, un jour vos enfants quittent le nid familial pour bâtir leur propre vie. Naturellement, vous vous voyez moins, vous vous parlez moins, même si cela n’empêche d’avoir des nouvelles ci et là. Une situation que certains parents apprécient, d’autres moins, voire beaucoup moins à l’instar de Chantal … Lire la suite Mes très chers enfants : renouer le contact (de façon très intéressée)

La pièce rapportée : comédie (très) légère

Anaïs Demoustier squatte le grand écran ces temps-ci, ce qui n’est pas pour me déplaire, d’autant que c’est une actrice vraiment appréciable. Après Les amours d’Anaïs et en attendant Chère Léa, prévu le 15 décembre, on retrouve la Lilloise dans une comédie légère, pour ne pas dire, très légère ! Nous sommes à Paris, dans les … Lire la suite La pièce rapportée : comédie (très) légère

Les Olympiades (Paris XIII°) : équation amoureuse

Jacques Audiard est un cinéaste qui a l’avantage de proposer des projets divers et variés, assez actuel même si, pour être tout à fait honnête avec vous, je n’ai pas eu l’occasion de voir l’ensemble de ses films, à l’exception notable de Dheppan, son long-métrage de 2015 pour lequel il a obtenu la Palme d’Or et … Lire la suite Les Olympiades (Paris XIII°) : équation amoureuse

La Fracture : Colère d’un pays qui se tient (encore) sage

Catherine Corsini est une cinéaste que j’ai découvert par hasard en regardant son précédent film Un amour impossible où elle dirigeait la pétillante et toujours belle Virginie Efira et Niels Schneider, le compagnon de la première. Un long-métrage qui portait bien son nom, qui n’était pas inintéressant en soi mais pas non plus remarquable.  Aussi, j’ai été … Lire la suite La Fracture : Colère d’un pays qui se tient (encore) sage

Barbaque : Une « Démarche personnelle »

Fabrice Eboué est un homme dont l’humour grinçant et souvent noir à ses partisans mais aussi (quelques) détracteurs. Toujours est-il qu’il ne laisse personne indifférent d’autant plus que la plupart du temps, il appuie là où ça fait mal. D’ailleurs, il ne s’est pas tellement trompé pour son nouveau film. Nous sommes non loin de … Lire la suite Barbaque : Une « Démarche personnelle »