Adieu les cons : écorchés vifs

Albert Dupontel est un écorché vif, le genre d’acteur-réalisateur qui a toujours quelque chose à dire, parfois de manière cash, sans concession mais toujours avec le respect, ce qui rend ses films agréables à voir, très agréables.  Après Neuf mois ferme et Au-revoir là-haut, son nouveau film ne devrait pas faire exception, d’autant qu’il est dans l’air du … Lire la suite Adieu les cons : écorchés vifs

Au revoir là-haut : gueule(s) cassée(s), vengeance chaude

Adapter un livre au cinéma. Un exercice bien plus complexe qu’il n’y paraît dans lequel la moindre erreur se paie cash. Deux écueils sont en effet à éviter : que le film fasse un copier-coller du bouquin (un gros résumé si vous voulez) mais aussi que le réalisateur prenne trop de libertés par rapport à la … Lire la suite Au revoir là-haut : gueule(s) cassée(s), vengeance chaude