La revanche des Crevettes pailletés : Sportifs et toujours fiers

Il y a trois ans, j’avais découvert une comédie à la fois divertissante mais aussi engagée, le genre de films nécessaire pour faire évoluer les consciences et abattre les préjugés, tout en restant détendu et en évitant tout ton moralisateur. 

Rebelote aujourd’hui avec le retour de notre équipe de water-polo préférée qui après la Croatie, s’envole pour Tokyo et une nouvelle édition des Gay Games. Deux après la précédente édition, les Crevettes Pailletées restent un groupe soudé et toujours aussi militant, malgré la disparition de Jean. Le voyage pour le Japon est l’occasion pour chacun des membres de retrouver le chemin de la compétition, toujours emmenés par Mathias, l’ancien champion de natation, resté leur entraineur. Pour augmenter les chances de succès des Crevettes, il a recruté Selim, un jeune issu des quartiers. Un détail toutefois : Selim ne sait pas que les Crevettes Pailletées sont une équipe gay et il sait encore moins qu’il se rend au Gay Games, Matthias lui ayant fait croire qu’il s’agit d’un simple tournoi. Ce « petit » mensonge n’est rien par rapport à ce qui les attend. En escale en Russie, l’équipe (suite à une info erronée sur leur billet) doit patienter jusqu’à leur prochain avion. En attendant, les Crevettes Pailletées se trouvent dans une région (et par extension un pays), pas tellement gay-friendly, bien au contraire ! 

Suite immédiate des Crevettes Pailletéesla Revanche des Crevettes Pailletées nous (re)met immédiatement dans l’ambiance, dans la revendication et la réflexion aussi. Si Mathias l’hétéro est resté au sein du groupe et que ce dernier perdure, des blessures demeurent, notamment la mort de Jean qui hante et toujours Alex, son compagnon. Celui-ci, derrière une apparente tranquillité, souffre encore de son absence et on sent qu’il est plus ou moins à la dérive. Les Gay Games au Japon sont l’occasion d’aller de l’avant et qui sait, retrouver une certaine sérénité.

C’est sans compter sur l’escale russe, une escale que l’équipe n’est pas prête d’oublier de sitôt ! L’occasion pour Cédric Le Gallo et Maxime Govare de rappeler que le pays de Vladimir, s’il ne condamne pas (officiellement) l’homosexualité, fait tout pour traquer les homosexuels et autres LGBT, accusés selon Moscou, de pervertir les valeurs et les traditions familiales. Sur ce point, le film n’oublie pas son côté militant en évoquant les discriminations et autres chasses aux homosexuels en Russie, des chasses particulièrement encouragées par le pouvoir, comme l’homosexualité était une menace. L’occasion aussi d’évoquer d’autres sujets comme l’homosexualité qu’on n’assume pas (surtout si on vient de banlieue), les fameuses et affligeantes thérapies dites de conversion. A travers leur « séjour », les Crevettes devront se montrer solidaires mais aussi réaffirmer leur identité et leur droits, notamment un qui est non-négociable : celui d’être eux-mêmes et pas seulement en France. 

Toujours sportifs (enfin un peu moins ^^), toujours aussi déconneurs, toujours aussi fiers mais surtout toujours aussi militants (d’une certaine manière), les Crevettes Pailletées ont effectivement une revanche à prendre. Une manière de nous rappeler que la lutte contre la droit à la différence (dans l’indifférence) demeure un combat permanent qui reste encore à gagner. 

PS : le clin d’œil à une scène culte des Évadés (ce film mythique de Frank Darabont avec Tim Robbins et Morgan Freeman) est tout simplement génial et bien vu. Merci ! 😉

La revanche des Crevettes Pailletées  

Un film de : Cédric Le Gallo et Maxime Govare

Avec : Nicolas Gob, Alban Lenoir, Michaël Abiteboul, Bilal El Atreby, David Baiot, Romain Lancry, Roland Menou… 

Pays : France

Genre : Comédie dramatique

Durée : 1h53

Sortie : 13 avril 

Note : 15/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s