Libertad : la copine de vacances

Le printemps est (théoriquement) là, annonciateur de l’été, des vacances au bord de l’eau, le plus souvent en famille. Un moment où on se forge des souvenirs, mais aussi des amitiés, du moins des moments particuliers. 

C’est le cas de Nora. Cette adolescente de 15 ans passe tous les étés ses vacances dans la maison de sa grand-mère sur la côte espagnole, en compagnie de sa mère mais également de ses oncles, cousines et cousins, venant notamment de Belgique. Cette routine est remis en cause le jour où Libertad fait son irruption dans sa vie. Libertad a également 15 ans, c’est la fille de Rosana, celle qui s’occupe de la grand-mère de Nora à l’année mais également de la maison. Durant ces vacances, les deux filles se lient d’amitié malgré tout ce qui les oppose ou presque. 

Le copain ou la copine de vacances, la personne que vous n’avez connu ni d’Ève ni d’Adam mais avec qui le courant passe immédiatement malgré vos différences. En effet, Nora et Libertad ne devraient pas, en toute logique se côtoyer. La première est issu d’un milieu aisé, pour ne pas dire bourgeois quand l’autre vient d’un milieu modeste. Nora, la jeune espagnole, est une ado plus discrète, réservée tandis que Libertad, originaire de Colombie, est plus rebelle, plus à l’aise avec son entourage, notamment avec les garçons. Nora est enfin plus conventionnelle, se conforme à ce qu’on lui demande de faire (notamment sa mère) alors que Libertad passe son temps à défier sa mère. 

Deux filles qui ont toutefois un point commun, voire plusieurs, notamment le rapport aux parents. Libertad a grandi sans son père qu’elle ne connaît pas mais aussi sans sa mère, partie en Espagne pour trouver du travail et fuir la misère et la violence en Colombie. Cette absence pèse dans les relations parfois difficiles qu’elle entretient avec Rosana, qui tente plus ou moins maladroitement de renouer un contact et pourquoi pas, une complicité. C’est cette même complicité que cherche également de son côté, Teresa avec Nora, plus ou moins distante et qui se cherche. Les vacances, dans la maison familiale, devraient pourtant les rapprocher, c’est tout le contraire qui se produit. D’autant que la santé de la doyenne décline, ce qui ne facilite pas les choses ! 

Aussi Libertad et Nora se comprennent et se trouvent, malgré leurs différences marquées. Une amitié qui n’est pas tellement du goût de certains mais qui va leur permettre de passer un cap, celui de l’adolescence et de ses premiers émois mais aussi de ses premières désillusions. 

Malgré un rythme lent, Libertad est un récit plutôt convaincant sur deux jeunes filles qui cherchent à s’émanciper pour mieux s’affirmer, chacune à leur manière. Le temps d’un été !

Libertad

Un film de : Clara Roquet 

Avec : María Morera, Nicolle García, Vicky Peña, Nora Navas, Carlo Hurtado, Carlos Alcaide…  

Pays : Espagne

Genre : Drame

Durée : 1h49

Sortie : 6 avril 

Note : 12/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s