Placés: Élias, le grand frère

Vous connaissez (probablement, voire surement) l’émission de télé Pascal, le Grand frère ? Ce programme dans lequel un éducateur spécialisé était dépêché en urgence dans une famille afin de régler les conflits entre les parents et leur rejeton ?

C’est un peu cela qu’on retrouve dans Placés, toute proportion et caricatures gardées, avec le sourire et l’humour en plus, tout en restant dans le sérieux tant le sujet reste sensible. Placés, c’est l’histoire d’Elias, un étudiant en droit bosseur et studieux qui rêve d’intégrer Sciences-Po Paris. Il travaille dur pour avoir le concours et rejoindre la rue Saint-Guillaume, siège de la prestigieuse école. Un rêve brutalement remis en question et pour cause : il a tout simplement oublié sa carte d’identité, indispensable pour passer l’examen. Énorme coup dur pour notre candidat qui doit attendre un an pour se présenter de nouveau. Sans bourse et en attendant l’échéance, il devient, suivant les tuyaux d’un ami, éducateur dans une Maison d’Enfants à Caractère social, appartenant à la ville d’Evry-Courcouronnes. Elias, totalement novice, doit apprendre rapidement sur le tas mais également faire preuve de patience pour ne pas se laisser submerger par ses jeunes qui ne sont pas « à problèmes » mais « avec des problèmes », comme le dit si bien Mathilde, sa collègue. 

Placés s’inspire de l’expérience du réalisateur, Nassim Chikhaoui lui-même éducateur durant une dizaine d’années avant de passer derrière la caméra et signer son premier long-métrage. Une expérience qu’il l’a visiblement marqué puisque faire ce métier a fait partie des plus belles années de sa vie. Il faut dire qu’éducateur, ce n’est pas vraiment une sinécure, bien au contraire ! Le job est exigeant, pas toujours gratifiant et (surtout) chronophage ! 

Elias l’apprendra justement à ses dépens, lui qui ne connaît absolument pas ce job et qu’il ne cesse de découvrir au fur et à mesure. Le manque de reconnaissance des pouvoirs publics, la galère financière, le système D pour faire vivre la structure, sans compter les ados à gérer avec leurs histoires diverses et variées… L’étudiant part à la rencontre d’un monde particulier, celui de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) où avec peu de moyens, on tente de recadrer des jeunes à la dérive mais aussi leur redonner un sens à leur vie, des clés pour s’en sortir. Ce n’est pas facile tous les jours, les tensions ne sont jamais loin mais derrière leur côté rebelle, se cache le plus souvent un mal-être et une incompréhension. 

C’est tout le rôle d’Elias d’être aux côtés de ces jeunes, devenant d’une certaine manière le grand frère qu’ils n’ont jamais eu et qu’ils auraient aimé avoir. Reste à savoir si Elias voudra réellement s’engager dans cette voie difficile mais ô combien stimulante ou bien rester fixé à son objectif, le concours de Sciences Po Paris.

Avec un bon rythme et des situations cocasses, on est tout simplement pris d’affection pour Emma, Julie, Samir, Charles et tous le jeunes placés dans ce centre qui ne demandent qu’à être écoutés et surtout soutenus mais également pour Élias qui, en dépit de son inexpérience, ne lâche rien. Une façon, sous couvert de la comédie, de découvrir une réalité difficile, celle des enfants placés mais également une triste réalité, celle des structures qui font avec les moyens du bord et qui ont dans leur mains, une lourde responsabilité : l’avenir d’un enfant.

Placés

Un film de :  Nassim Chikhaoui 

Avec : Shaïn Boumedine, Julie Depardieu, Philippe Rebbot, Nailia Harzoune, Moussa Mansaly, Aloïse Sauvage, Smaïn Faïrouze…

Pays : France

Genre : Comédie dramatique 

Durée : 1h51

Sortie : 12 janvier

Note : 15/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s