West Side Story : la force du rythme

Ce qui est super avec le cinéma, c’est qu’il rengorge de pépites et autres chefs d’œuvre qui ne demandent qu’à être vus du plus grand nombre. Parfois, on les adapte (de nouveau) également, en leur donnant une vision ou une touche un peu plus contemporaine, plus actuelle. Le résultat est souvent inégal mais parfois donne lieu à d’agréables surprises. Steven Spielberg sera peut-être de cet avis, lui qui a remis au goût du jour, un classique des musicals new-yorkais mais également du cinéma américain.

Nous sommes en 1957, à Upper West Side, un quartier de New York. Les Jets et les Sharks sont deux bandes rivales qui se livrent une guerre sans merci pour contrôler le quartier. Les premiers, qui regroupent des jeunes issus de l’immigration européenne (italiens, irlandais, anglais…) sont menés par Riff. Les seconds, issus de l’immigration portoricaine ont pour leader Bernardo, un boxeur promis à une grande carrière. De son côté, Anton dit Tony vient de sortir de prison. Proche des Jets et de Riff, son meilleur ami, il tente de se racheter une bonne conduite bien qu’il ne sait pas trop encore ce qu’il souhaite faire de sa vie. Un soir, il se rend à un bal organisé par les autorités afin de favoriser les relations entre les jeunes des deux communautés. Il y fait la connaissance de Maria. Maria, c’est la sœur cadette de Bernardo. Très vite, Tony et Maria tombent amoureux et vivent une histoire profonde et sincère. Une histoire qui risque d’être mise à mal par la rivalité exacerbée entre les Jets et les Sharks et dont les conséquences demeurent incalculables.

Si, pour ma culture G, j’ai (beaucoup) entendu parler de West Side Story, je n’avais jamais eu l’occasion de découvrir cette œuvre mythique des années 1950 qui demeure bien actuelle sur certains points. West Side Story, c’est l’image d’une Amérique qui représente un espoir en particulier pour les Portoricains – et par extension les Latinos –, une communauté soudée qui rêve de s’intégrer et accéder au rêve d’une vie meilleure. C’est notamment le souhait clairement exprimé par Anita, la compagne de Bernardo et belle-sœur de Maria. Pour se faire, elle n’hésite pas à parler anglais à la maison, histoire de s’intégrer davantage. Pour les Portoricains en général, l’Amérique est une terre promise, même si au quotidien, ils subissent discrimination et rejet. 

Ce rejet est clairement exprimé par les Jets, ces jeunes blancs qui sont remplis de préjugés envers les Latinos. Tout aussi soudés, la bande de Riff tient à rappeler que Upper West Side, c’est chez eux et qu’ils comptent rester maitres sur leur territoire. Tout comme les Sharks, les Jets ne rêvent que d’une chose : en découdre une bonne fois pour toutes.

Aussi, lorsque Tony et Maria s’éprennent l’un de l’autre, la tension n’en sera que plus forte entre les deux communautés. Conscients de la situation, les deux jeunes tenteront d’inverser le cours des choses, comme si leur histoire naissante pouvait servir de pont entre Blancs et Latinos. Un vœu pieux certes mais qu’ils tenteront par tous les moyens de réaliser. 

Avec 2h38 au compteur, on pourrait légitimement se dire que West Side Story by Spielberg est un morceau indigeste, voire bien indigeste ! Il n’en est absolument rien en réalité tant le rythme et la mise en scène apportent une incroyable fraîcheur au film qui se veut bien plus actuel qu’on ne le pense. 

Une adaptation somme toute réussie donc, ce qui n’est pas souvent le cas pour être souligné !

West Side Story

Un film de : Steven Spielberg 

Avec : Ansel Engort, Rachel Zegler, Maria Alexis Rodriguez, Jess Le Protto, Ariana DeBose, Corey Stoll, Brian d’Arcy James, Maddie Ziegler…

Pays : États-Unis

Genre : Musical, Romance, Drame

Durée : 2h36

Sortie : 8 décembre 

Note : 17/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s