Bébel, le magnifique

Jean-Paul Belmondo (1933 – 2021)

La popularité d’un acteur se conjugue le plus souvent à l’aura qu’il laisse auprès des gens. C’est donc sans surprise que les Français que nous sommes ont exprimé leur étonnement puis leur tristesse à l’annonce de la mort de Jean-Paul Belmondo, à l’âge de 88 ans

Jean-Paul Belmondo, Bébel, c’est une partie de mon enfance. C’était ses nombreux films qui passaient et repassaient à la télévision notamment l’été. C’est pour moi Peur sur la Ville, L’homme de Rio, l’As des as ou bien encore le Professionnel. C’est surtout pour moi, cette scène incroyable dans ce même Peur sur la Ville où il poursuit un suspect dans le métro parisien et qu’il n’hésite pas à grimper sur les toits d’une des rames de la ligne 6. Des images qui m’avaient impressionnées quand j’étais enfant et dont je ne me lasserais jamais de les voir ! 

Une popularité qui ne s’est jamais démentie et qui a même dépassé les frontières au point que j’ai été étonné des hommages qui lui ont été rendus en particulier du monde anglo-saxon à l’instar du Guardian, le quotidien britannique, et du New York Times qui le compare même à Marlon Brando

Merci Bébel ! Reposez-vous maintenant, vous l’avez bien mérité ! 

Un avis sur “Bébel, le magnifique

  1. Sa participation au film « A bout de souffle » de Godard lui a ouvert les portes d’une carrière internationale, mais il a choisi une autre voie. Que dire de plus à cet hommage. C’était un des plus grands. Le vide est immense.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s