Promising young woman : revenge (porn)

Carey Mulligan est une actrice qui tisse tranquillement sa toile. Une femme qui détonne, qui ne passe pas inaperçue dans la planète cinéma et qui se paye même le luxe de rester dans l’air du temps. 

C’est du moins ce que vous aurez à l’esprit – je l’espère ! – lorsque vous aurez découvert son nouveau projet. Nous sommes dans l’Ohio aux Etats-Unis. Cassandra, dite « Cassie » travaille dans un café en tant que serveuse. Une situation curieuse pour quelqu’un à qui tout semblait tracée. Etudiante en médecine dans une université réputée, elle a brutalement abandonné ses études suite à un tragique événement. Depuis, celle qui, à 30 ans, vit toujours chez ses parents, semble animée par une certaine revanche. Elle qui semble toute rangée et inoffensive, se révèle en réalité bien plus maligne et manipulatrice qu’il n’y paraît, notamment avec les hommes. Séductrice ? Psychopathe ? Derrière ce double-jeu, se cache une blessure que Cassie cherche désespérément à soigner. C’était sans compter sur un imprévu qui pourrait tout changer. 

Comme tout juste expliqué, Cassie était une jeune femme pleine de promesses, pour reprendre le titre québécois du film. Elève brillante, elle se destinait à une carrière médicale, à l’instar de ses copains de promo. Le contraste est par ailleurs saisissant ! Alors qu’elle est encore une Tanguy (malgré elle), ses anciens camarades de promo ont plutôt bien réussi et roule tranquillement des mécaniques. 

Une situation que le spectateur ne comprend pas immédiatement mais que quelques éléments vont l’aider à mieux saisir l’histoire par la suite. Si Cassie semble une femme sans histoires qui se contente de servir des cafés la journée, la nuit, elle se rend dans des bars où elle se fait (lourdement) draguer des hommes… pour mieux les piéger ! Une attitude qui déroute d’autant qu’on ne connaît pas immédiatement les véritables motivations de Cassie et qu’on se demande en toute légitimité si on n’a pas affaire à une cinglée. 

Carey Mulligan (left) stars as « Cassandra » and Christopher Mintz-Plasse (right) stars as « Neil“ in director Emerald Fennell’s PROMISING YOUNG WOMAN, a Focus Features release. Credit: Courtesy of Focus Features

Le penser, c’est prendre le risque de passer à côté du film, surtout lorsqu’on apprend la motivation véritable de Cassie. Comme on dit en anglais, “revenge is a dish best served cold”. La vengeance est un plat qui se mange (très) froid et surtout de manière méticuleuse pour la jeune femme qui n’agit absolument pas hasard.

Carey Mulligan stars as « Cassandra » in director Emerald Fennell’s PROMISING YOUNG WOMAN, a Focus Features release. Credit: Courtesy of Focus Features

Une histoire qui devrait parler dans le contexte post #MeToo et #BalanceTonPorc. Promising young woman n’est pas un manifeste féministe (quoique…), c’est une comédie (noire) qui appuie là où ça fait mal et qui nous dit que tout acte a des conséquences proches… comme lointaines !

Promising young woman

Un film de : Emerald Fennell

Avec :  Carey Mulligan, Bo Burnham, Alison Brie, Chris Lowell, Clancy Brown, Jenifer Coolidge…

Pays : Etats-Unis

Genre : Comédie, Thriller, Drame

Durée : 1h37

Sortie : 26 mai 

Note : 15/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s