Top and flop : mon palmarès 2020

Une année pas comme les autres. 

Lorsqu’on a démarré la première année de la décennie, on était loin d’imaginer ce qui allait suivre. Janvier débutait et j’étais impatient de débuter 2020 avec de nouveaux blockbusters, de nouvelles productions, bref… une année qui partait sur de bons auspices. 

Jusqu’à ce soir de mars où Edouard Philippe, le Premier ministre de l’époque, a annoncé la fermeture des salles de cinéma pour faire face à une crise sanitaire de plus en plus forte. Au départ, je pensais que cela ne durerait que quelques jours, semaines tout au plus. Cela a duré trois mois ! En juin, lorsque les salles ont été enfin autorisées à ouvrir, je me disais que le plus dur était passé. Jusqu’à ce soir d’octobre. On pensait encore que les salles rouvriraient pour Noël, Jean Castex avait finalement ruiné les espoirs de tout un secteur. Et je ne parle même pas des Festivals qui – à quelques exceptions près – n’ont pu se tenir, à la grande déception des cinéphiles !

Un secteur qui est à la peine et qui vit dans une constance angoisse. Seulement 64,9 millions de tickets se sont vendus cette année contre plus de 200 millions l’année dernière. Vu les chiffres et la situation, cela s’apparente à de l’exploit quand on sait que les salles obscures ont fermé près de six mois dans l’année, de manière cumulée. Certains films qui avaient bien commencé ont vu leur carrière stoppée nette, je pense notamment à ADNAdieu les cons ou encore Miss. Les grosses productions américaines se sont faites la malle et lorsque certaines ont pris le risque d’être sur grand écran, le résultat fut plus que mitigé. Christopher Nolan en a fait les frais avec Tenet malgré ses 2 millions de spectateurs en France, ce qui là aussi est un exploit ! 

Le cinéphile que je suis a du ronger son frein et s’adapter. Durant cette période compliquée, aller au cinéma, ce n’était pas seulement un plaisir qu’il fallait assouvir, c’était et c’est toujours un acte militant clairement assumé et même revendiqué. Si j’ai bien aimé Play, apprécié Miss et que 30 jours max m’a fait bien rire, tout comme Tout simplement noir d’ailleurs, je me suis en revanche ennuyé comme un rat mort avec Forte, le premier long-métrage où Melha Bedia tenait le rôle principal. J’ai trouvé que Les Nouveaux mutants auraient finalement mieux fait de sortir en streaming et quant à Tenet il n’a pas eu le succès qu’il aurait mérité, ce qui est bien dommage, vu son potentiel. 

Vu le contexte, mon top et flop sera un peu spécial. Avec une année 2020 qui s’est brutalement terminée, le 7 décembre dernier (le 28 octobre en réalité), l’industrie du cinéma devra faire face à d’importants défis. Les plateforme de SVÀD ne font pas dans le sentiment et ont habillement et sournoisement su tirer leur épingle du jeu, notamment Disney qui a profité de la situation pour rapatrier Mulan et Soul sur son site plutôt que d’attendre que le contexte sanitaire s’améliore. Loin d’être un accident, c’est une tendance qui s’affirme peu à peu et qui pourrait mettre durablement en cause le cinéma tel que nous le connaissons, du moins si des garde-fous ne sont pas mis en place et surtout solides. Les salles de cinéma, ce ne sont pas uniquement celles d’UGC, de Pathé ou de CGR. Ce sont également et surtout des exploitants indépendants, associatifs sans oublier publics qui transmettent de la culture et permet à cette dernière d’être accessible à tous. 

C’est à eux que je veux décerner mon top d’autant que 2021 débutera comme se terminera 2020, c’est-à-dire dans l’incertitude la plus totale. A ce titre, la date du 7 janvier sera très attendue par tout un secteur qui souhaite tout simplement respirer et débuter cette nouvelle année de façon sereine. Beaucoup plus sereine. 

On retournera au cinéma, j’en suis persuadé ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s