Été 85 : passion

[AVERTISSEMENT] Ce film fait partie de la sélection Cannes 2020

0315921L’été, c’est le temps des vacances et aussi des histoires. Histoire d’amitié, histoire d’amour… de souffrances également. Une période qui reste gravée dans la mémoire, un peu comme si tout était suspendu.

Nous sommes sur la côte normande non loin du Tréport. Alexis, 16 ans, est en mer. Son bateau se met à couler. Il est sauvé in extremis par David, 18 ans. Alexis tombe rapidement sous le charme de ce jeune homme charismatique, athlétique et beau. Très vite, une relation forte unit les deux garçons. Mieux, elle s’intensifie. Cependant, elle devient tumultueuse et passionnée. Jusqu’à ce qu’un drame survient.

Changement de registre pour François Ozon. Un an et demi après Grâce à Dieu, le réalisateur de Huit Femmes et de Swimming-pool nous raconte une histoire faite d’admiration et de passion. C’est celle d’Alexis, un jeune homme plutôt solitaire et réservé. Lorsqu’il est sauvé d’une très probable noyade par David, c’est comme une révélation qui vient à lui. David, c’est l’homme providentiel, celui qui débarque de nul part. Il est bel homme, il a un sacré bagou et il le sait. Très vite, Alexis est fasciné par ce garçon tout juste majeur et sûr de lui. De son côté, David, issu d’une famille plutôt aisée, sait qu’il ne laisse pas Alexis indifférent. Il en joue et pousse son avantage au maximum.

KUQ4VM5UE2JDE5P5PXF3CAR7CM

C’est en toute logique qu’une relation forte nait entre eux. En cet été 1985, Alexis se veut insouciant et David, c’est la personne qui lui permet d’être dans cet état d’esprit. Cette amitié profonde, elle est bien vu par la mère de David. Son fils vient de perdre son père, il a besoin de nouveaux repères et Alexis arrive au bon moment. Très vite, cette relation particulière se transforme et évolue de manière tumultueuse. David prend l’ascendant sur Alexis, et la complicité fait place à un rapport assez curieux. Non pas qu’elle devienne malsaine ou toxique mais on n’en est pas loin. Un inévitable déséquilibre se créé entre les deux garçons, un déséquilibre dangereux et qui ne sera pas sans conséquences pour David mais surtout pour Alexis. D’autant que l’arrivée de Kate, une britannique venu passer son été en tant que fille au pair, dans ce duo troublera davantage cette histoire et attisera encore plus les tensions entre le deux amants.

capturedecran2020-06-17a172403-width_1410_height_759_x_66_y_11

Adapté du roman britannique, La danse du coucou (Dance on my grave), Été 85 est une vertigineuse histoire d’amitié et d’amour dans laquelle aucun des protagonistes s’en sort indemne, surtout Alexis, durablement marqué. Une relation fusionnelle, passionnelle, puissante et sincère mais aussi destructrice. Avec un bon rythme et une nouvelle génération d’acteurs – portée Félix Lefebvre, Benjamin Voisin et Philippine Velge – Été 85 se défend plutôt bien même s’il donne parfois, un sentiment de déjà-vu.

eté 85

Déjà-vu mais pas désagréable.

Eté 85

Un film de : François Ozon

Pays : France

Avec : Félix Lefebvre, Benjamin Voisin, Philippine Velge, Valeria Bruni Tedeschi, Melvil Poupaud, Isabelle Nanty…

Genre : Comédie, Drame

Durée : 1h41

Sortie : le 14 juillet

Note : 14/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s