Par effet de ricochet

confinement_les_cinemas_ne_prelevent_plus_les_abonnes_en_illimites_5e70d9abc7409Le COVID19 n’en finit pas de semer le trouble et l’industrie cinématographique n’est évidemment pas épargnée. En attendant un retour progressif à la normale – qui se traduirait par la réouverture des salles de cinéma – les studios s’organisent et préparent l’après coronavirus en établissant un nouveau calendrier de sortie de leurs prochains films.

La tendance avait déjà commencé en mars dernier avec le report du dernier James Bond. Prévu le 8 avril prochain, Mourir peut attendre sera finalement sur les écrans courant novembre, suite à une demande expresse des fans mais aussi de l’évolution de ce qui est devenu une pandémie. Depuis, on ne peut vraiment pas dire que la situation s’est améliorée, bien au contraire ! D’autres productions ont depuis emboîté le pas notamment celles qui devaient sortir courant avril/mai, notamment Mulan ou Black Widow dont le report entraîne par effet de ricochet le décalage de la phase IV du Marvel Comic Universe et de tous les films concernés comme Eternals. Même des films qui avaient été programmés pour cet été ont également vu leur sortie déplacée. Ainsi Free Player qui devait ouvrir le bal le 1er juillet sortira finalement en décembre tandis que les Minons 2 : il était une fois Gruverra, qui devait être sur les écrans en juillet prochain, a carrément décalé… d’un an, la liste n’étant pas exhaustive !

78d2bae3b3832dfc3fa63c310e020
« Les Minions 2 : il était une fois Gru » qui devait sortir en juillet prochain et qui sera repoussé d’un an. 

Dans un contexte où la pandémie continue de faire des ravages (notamment en Europe et aux Etats-Unis), les studios de cinéma se rendus à l’évidence : la crise s’est installée et elle persiste d’autant que la fermeture des salles et autres multiplexes n’arrange en rien. Face à cette situation inédite et parfois anxiogène, les principaux acteurs de l’industrie cinématographique n’ont pas d’autres choix que s’adapter en attendant un retour aux jours meilleurs. Ainsi, outre le décalage de la quasi-totalité des films à venir, ceux déjà sortis – du moins certains d’entre eux – ont d’ores et déjà obtenu une dérogation afin d’être disponible en VàD plus tôt que prévu, afin de compenser de (très) faibles entrées en salles et assurer une seconde carrière auprès du public.

De tels décalages et ces reprogrammations sont à l’image des nombreux défis qu’attendent les studios mais également les distributeurs, touchés de plein fouet par ce virus sournois mais également par l’offensive des plateformes de VàD qui ont le vent le poupe, confinement oblige. L’arrivée – très attendue – de Disney +, ce mardi, ne risque pas d’arranger les choses dans la mesure où ce nouvel acteur promet (déjà) un catalogue fourni et impressionnant ainsi qu’un abonnement mensuel très attractif de 6,99 euros. Signe que le cinéma, s’il souhaite rebondir au lendemain d’une crise qu’on espère la moins longue possible, devra frapper juste et fort. Ce qui explique notamment la reprogrammation de certains films à gros potentiels comme Mulan, au mois de juillet en lieu et place de Jungle Cruise, déplacé à l’agenda pour l’été 2021. La saison rimant avec les vacances scolaires, il aura plus de chance d’attirer un large public, notamment des enfants.

0602923494218-web-tete

Toutefois, cela ne suffira sans doute pas. Pour récupérer une année cinématographique d’ores et déjà compliquée, l’industrie devra sans doute pratiquer une politique attractive afin de faire revenir les occasionnels mais aussi attirer de nouveaux publics. Aussi, on peut s’attendre à ce que la prochaine Fête du cinéma marque particulièrement le coup, ce qui serait bien utile, après cette période compliquée

Sous réserve, bien sûr, que le plus dur soit passé ! En attendant, protégez-vous, protégez les autres et surtout restez chez vous !

coronavirus

2 commentaires sur “Par effet de ricochet

    1. Il y a fort à parier que cela sera le cas et encore ! Je n’ai pas parlé des autres métiers du cinéma. Mais j’ai confiance en la force de résilience et d’innovation du 7è art !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s