Quand la télévision réinvestit notre patrimoine cinématographique national…

90260914_1262998260562162_6814896983057104896_n
Le Gendarme et les Extraterrestres, diffusé le 23 mars dernier sur M6

Le confinement se poursuivant, notre moral en prend un coup. En ce qui me concerne, même si je fais contre mauvaise fortune bon cœur, il n’est pas toujours facile de gérer au quotidien cette situation inédite et parfois anxiogène. D’ailleurs, j’ai un peu du mal à écrire pour mon blog ciné mais également série, non pas que je manque d’inspiration mais qu’il n’est pas toujours facile de rester entre quatre murs, bien que le contexte l’exige, il en va de notre sécurité et surtout santé !

Cette situation justement, France 2 l’a bien compris. Depuis quelques jours, la chaine publique adapte sa grille habituelle des programmes en rediffusant des films cultes de notre patrimoine national, après le journal de 13 heures ou le dimanche soir. Ainsi, les téléspectateurs ont pu découvrir ou redécouvrir Jean de Florette, Manon des sources, Un éléphant ça trompe énormément ou bien encore le cultissisme et hilarant Papy fait de la Résistance, sans oublier Twist again à Moscou. De leur côté, les chaines privées ne sont pas en reste. Récemment M6 a diffusé Le Gendarme et les extraterrestres et C8, Peur sur la ville avec notre Bébel national.

L’opération est avantageuse à plusieurs titres. Tout d’abord, dans le contexte particulier et (souvent) anxiogène que nous connaissons, diffuser des films populaires et cultes à un large public s’apparente à une bouffée d’air frais pour nombre d’entre nous. Avec une actualité et un contexte assez étouffant (voire plus), l’initiative de France 2 est bienvenue, l’occasion pour la jeune génération de découvrir les long-métrages cultes des années 1970 et 1980 ainsi que des acteurs de renom tels que Louis de Funès, Philippe Noiret, Jean Rochefort ou encore Coluche. C’est toujours ça de pris en ces temps de confinement.

91332142_1267447296783925_2737046120730460160_n
Affiche du film Papy fait de la Résistance, sorti en 1983

La rediffusion des films cultes de notre cinéma français a quelque chose d’également pratique. Confinement oblige et en raison des mesures gouvernementales visant à lutter contre le COVID19, les chaînes de télévision sont contraintes d’interrompre momentanément leurs programmes habituels. Plutôt que de rediffuser des émissions ad vitam eternam, et face à la concurrence, programmer des films portés par des acteurs populaires et destinés au grand public est un moyen pour le service public de se distinguer, ce qui change de l’habituel téléfilm romantique et très gnangnan de TF1 ou de M6 !

Aussi, pour le cinéphile que je suis, c’est tout simplement un plaisir mais aussi une découverte dans la mesure où je vois pour la première fois certains films dont j’ai entendu parler auparavant sans avoir eu le temps de les voir. C’est ainsi par exemple, qu’en même temps que je rédigeais ce billet de blog, je regardais pour la première fois Twist again à Moscou avec Philippe Noiret, Christian Clavier et Martin Lamotte, ou comment Jean-Marie Poiré tourne en dérision le régime soviétique sous l’œil de la comédie et de la satire. Un moment agréable qui permet de passer le temps en attendant ce jour béni où les cinémas pourront de nouveau ouvrir, ce qui voudra dire que le plus dur sera enfin passé ! J’espère que d’ici là, on rediffusera Les Aventures de Rabbi Jacob, un classique qui trouvera son public sans problème !

En attendant, bon courage à tous ! Gardez le sourire malgré tout ! 😉 Enfin et surtout, restez chez vous (et ne sortez qu’en cas de nécessité) !

coronavirus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s