Dark waters : au nom de la dignité

Dark-Waters-affiche Mark Ruffalo est un acteur que j’apprécie de plus en plus. Si l’homme est à l’aise dans les franchises et autres blockbusters (notamment dans Avengers), il l’est également dans des productions indépendantes et engagées.

Dark Waters n’échappe pas à la règle. Nous sommes en 1998 à Cincinnati, dans l’Ohio. Robert Bilott est avocat d’affaires dans un cabinet réputé. Ses principaux clients sont les industries chimiques dont il défend les intérêts. Un jour, Wilbur Tennant, un agriculteur habitant Parkersburg, en Virginie-Occidentale, vient à sa rencontre. Ses vaches meurent les unes après les autres et celles qui survivent subissent de lourdes séquelles. Son exploitation se situant tout près d’une usine détenue par la multinationale Du Pont de Nemours, dite DuPont, c’est en toute logique qu’il fait le lien. Il demande de l’aide à Robert Bilott, l’homme étant le petit-fils d’une amie à lui. D’accord réticent, Bilott accède à sa requête et commence à enquêter. Il découvre alors l’incroyable : DuPont déverse non seulement des substances chimiques dangereuses pour l’environnement mais il le fait sciemment depuis quelques années, sans en avertir les populations. Bilott engage un combat pour faire éclater la vérité, au risque d’y laisser sa carrière professionnelle et sa santé.

dark-waters-les-poeles-de-la-mort_5070524_640x360p

Dark Waters, c’est avant tout (et surtout) une histoire vraie, celle de Robert Bilott qui durant plus de quinze ans, s’est battu pour faire apparaitre au grand jour, un scandale sanitaire. Une sorte de lanceur d’alerte si on veut. Au lendemain de la Second Guerre mondiale, DuPont met en vente le Téflon, une poêle révolutionnaire pour l’époque car pratique et surtout anti-adhérente, à la grande joie de la ménagère. La production se fait en masse et le produit se vend comme des petits pains. Cependant, suite à des cas de cancers et autres maladies observés chez les ouvriers de DuPont, une enquête interne démontrera que la présence de PFOA en est à l’origine. Malgré ce fait avéré, l’entreprise n’alertera l’Agence fédérale de l’environnement et continuera commercialiser le Téflon, comme si de rien n’était.

Dark-Waters-Critique-Mark-Ruffalo-1168x750

C’est fort de ces révélations, et après l’effarement, que Robert Bilott fera de tout son possible pour alerter les pouvoirs publics ainsi que la population. Le combat semble très mal engagé, à première vue. DuPont est le premier employeur de Parkesburg et ses environs, sans compter que nombre de personnes sont directement ou indirectement liées à cette entreprise. C’est en toute logique de Bilott connaitra des résistances mais qui n’entameront pas sa volonté et son combat, ne serait-ce que pour une chose : redonner à Wilbur Tennant sa dignité.

unnamed

Incroyable histoire, Dark Waters se veut militant, à l’heure de l’urgence écologique. Il rend hommage à des femmes et hommes qui n’ont pas hésité à se mettre en danger professionnellement comme personnellement pour le bien de tous contre l’esprit comptable et pécuniaire de certains. Robert Bilott est un homme qui mérite tout mon respect, c’est ce que je me suis dit en sortant de la séance !

Dark Waters

Un film de : Todd Haynes

Pays : France

Avec : Mark Ruffalo, Anne Hathaway, Tim Robbins, Bill Camp, Victor Garber…

Genre : Biopic, Drame

Durée : 2h07

Sortie : le 26 février

Note : 17/20

3 commentaires sur “Dark waters : au nom de la dignité

  1. Tout à fait pour Rob Billot, un sacré personnage !

    Dans les difficultés rencontrées pour convaincre les uns et les autres, j’ai bien aimé son combat contre sa propre femme. C’est dur d’expliquer à son épouse qu’une société cherche à nous empoisonner, à deux heures du matin, assis entre deux piles de casseroles, le tout sans passer pour un fou…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s