#JeSuisLa : partir loin  

0030772.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxNous sommes dans un monde de plus en plus connecté, je ne vous apprends rien, au point que nous sommes davantage plongés dans une vie virtuelle, du moins dématérialisée. On fait des rencontres sur les sites de rencontre, on discute avec des gens sur Facebook, Instagram et cie, et on crée des relations particulières, au point d’oublier l’essentiel.

C’est ce qui arrive à Stéphane. Stéphane est restaurateur. Il vit quelque part sur la côte basque aux côtés de ses enfants. Un environnement en apparence sympa et paisible mais qui ne le semble pas (ou plus) lui satisfaire. En effet, Stéphane s’ennuie. En quête d’aventure et d’évasion, il investit les réseaux sociaux, notamment Instagram. C’est là qu’il échange avec Soo, une Coréenne avec qui, il se lie d’amitié. Stéphane aime discuter avec elle. Sur un coup de tête, il décide de se rendre à Séoul et partir à sa rencontre. Direction donc, la Corée du sud. Cependant, arrivé à l’aéroport d’Incheon, rien ne se passe tout à fait comme prévu.

5874425.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Plus de cinq ans après l’hilarant et mélancolique La famille Bélier – qui a révélé Louane Emera – changement de paradigme pour Eric Lartigau qui parle de notre relation aux réseaux sociaux, une échappatoire agréable. Stéphane n’est pas, à proprement parler, un addictif d’Instagram, disons qu’il aime bien ce réseau et discuter avec Soo. Un moyen pour lui également d’exister, lui qui a des relations assez distantes avec ses enfants. Sur Insta, il est lui-même au point de penser que vie virtuelle et vie réelle, c’est la même chose !

5818264.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Son arrivée à Incheon et en Corée va progressivement le ramener sur Terre. Sur place, Stéphane, par la force des choses et d’un mot-dièse, deviendra une célébrité malgré lui, ce qui sera grisant au départ. Mais cette aventure coréenne et ses imprévus ne sont-ils pas le meilleur moyen pour lui de faire le point et de revenir aux choses essentielles, notamment dans sa vie personnelle ?

5804223.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Comédie romantique, #JeSuisLa se veut drôle mais aussi et surtout mélancolique. Certes, certaines situations prêtent à sourire mais on sent comme une petite « peine » pour Stéphane, interprété par un bon Alain Chabat. Derrière, un certain ton léger et quelques malentendus, le long-métrage d’Eric Lartigau questionne sur notre relation aux réseaux sociaux qui contribuent à brouiller la ligne entre réel et virtuel, lorsque celle n’est tout simplement pas abolie. Parfois, on est plus proche de personnes qu’on n’a jamais rencontré dans notre vie que de proches qu’on connait et qu’on côtoie régulièrement. Une manière de dire que l’essentiel est sans doute ailleurs et qu’on risque de le rater si on n’y prend pas garde.

Et parfois, il faut partir loin pour le comprendre ! 😉

PS : par contre, il faudra juste qu’on m’explique l’utilité de l’accent basque de Blanche Gardin ! :p

#JeSuisLa

Un film de : Eric Lartigau

Pays : France

Avec : Alain Chabat, Doona Bae, Blanche Gardin, Ilian Bergala, Jules Sagot, Camille Rutheford, Delphine Glaize…

Genre : Comédie, Romance

Durée : 1h38

Sortie : le 5 février

Note : 13/20

2 commentaires sur “#JeSuisLa : partir loin  

Répondre à Vampilou fait son Cinéma Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s