Selfie : notre Portable, qui est aux cieux !

3255367.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxC’est un objet qui a su se rendre indispensable au fil du temps et de ses nouvelles fonctionnalités. On le sort partout, on se connecte pour un oui ou pour un non, on note une prestation, un service, des gens, plus qu’un simple assistant, il est devenu notre meilleur ami, pour le meilleur… comme pour le pire.

Cet objet, c’est notre smartphone – téléphone intelligent comme diraient nos chers cousins québécois – que l’on trimballe en permanence et qui est décortiqué par non pas un mais plus cinq réalisateurs à travers des sketches incisifs  et instructifs. Cinq histoires, cinq personnages (ou groupe de personnages) aux profils divers et très variés. Des parents qui filment leur garçon malade et racontent sa vie sur Youtubeà travers un vlog, en passant par Florian, un jeune homme timide mal noté sur les sites de rencontre, de Bettina, la prof de français anti-objet connecté qui ne comprend pas trop le buzz créé autour d’un humoriste à la mode, sans oublier Romain qui achète tout et n’importe quoi sur internet (du moment que son téléphone portable le lui recommande), Selfie raconte notre relation à notre téléphone, une relation le plus souvent irrationnelle et dont on mesure assez mal les conséquences.

1579945.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Film à sketches donc, les personnages n’en demeurent pas moins tous liés, ce qui permet au spectateur d’avoir un fil conducteur. Comme je l’écrivais plus tôt, on devient de plus en plus dépendant de notre précieux, moi le premier, ce que ma femme ne manque pas de me rappeler en permanence ! Si notre portable est (quand même) bien utile, il est devenu, pour la très grande majorité d’entre nous, un totem, voire un Dieu qu’on vénère, dans lequel on place sa vie entre ses mains. On ne peut pratiquement plus rien faire sans téléphone, on essaie de se rendre intéressant à travers des vidéos, on devient quelqu’un lorsqu’on vous considère comme influenceur, on peut jouer les trolls en quasi-toute impunité et si on veut augmenter sa côte ou faire sa réputation, il suffit tout simplement « d’acheter » des likes auprès de hackers !

4171770.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Sans se douter que cette vie virtuelle prend le pas sur notre vie réelle dans la mesure où personne ne se déconnecte vraiment et prend encore ses distances. C’est en filigrane l’idée du film et des cinq réalisateurs : plutôt que nous être utile et à notre service, les téléphones portables et autres réseaux sociaux nous ont rendus plus ou moins dépendants. Pire, ils peuvent être la source de bien des drames, surtout lorsqu’une personne mal attentionnée décide de pirater nos données personnelles.

1508186.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Placé sous l’œil de la comédie, Selfie nous promet un bon moment tout en poussant à nous interroger. Le téléphone portable est tellement utile et présent dans notre vie, qu’on oublie parfois l’essentiel : prendre du recul !

Prêts à déconnecter ?

Selfie

Un film de : Thomas Bidegain, Marc Fitoussi, Tristan Aurouet, Cyril Gelblat, Vianney Lebasque

Pays : France

Avec : Manu Payet, Blanche Gardin, Elsa Zylberstein, Max Boublil, Finnegan Oldfield, Esteban, Haroun, Idir Chender…

Genre : Comédie

Durée : 1h48

Sortie : le 15 janvier

Note : 15/20


 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s