Hors normes : un titre bien trouvé ;)

2633779.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxLe tandem Toledano/Nakache est de retour. Trois ans après l’hilarant Le Sens de la Fête, ils reviennent avec un sujet un plus sérieux, voire grave, mais pour lequel, ils arrivent à trouver la pointe d’humour, d’ironie, voire de tendresse.

Nous sommes à Paris. Bruno et Malik sont deux responsables associatifs. Le premier s’occupe d’enfants autistes ou ayant d’importants troubles moteurs. Le second s’occupe de la formation des encadrants, tous issus de quartiers dits « difficiles ». Tous les jours, dans un joyeux « bordel », ils gèrent le quotidien de ces enfants à part mais ô combien attachants, épaulés par des jeunes à qui ils donnent une occasion de s’en sortir, via l’insertion professionnelle. Depuis des années, Bruno et Malik sont les rois du système D et font vaille que vaille, le cœur sur la main et les convictions toutes faites. Cet équilibre est remis en question lorsqu’un jour, deux inspecteurs de l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) débarquent. L’association de Bruno – la Voix des Justes – n’est pas toujours agréée par le ministère et risque donc purement et simplement de fermer. Face à cette éventuelle catastrophe, Bruno fait de son possible pour maintenir l’existence de son centre et sa raison d’être : les enfants.

3616064.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Hors-normes, c’est avant tout un focus sur une bien triste réalité : l’accueil et le suivi des enfants et adolescents atteints d’autisme, plus ou moins sévères. Faute de moyens et (surtout) de volonté politique, ces derniers peinent à trouver une structure adaptée à leur situation. C’est donc tout naturellement chez Bruno qu’ils sont recueillis, à l’instar d’une société qui ne sait plus quoi faire et qui se décharge après de tiers pour mieux fuir ses responsabilités. Et tant pis si l’association de Bruno n’est pas agréée ! Tant pis aussi si la structure de Malik n’est pas non plus agréée pour la formation d’éducateurs spécialisés. Bruno et Malik ne connaissent que trop bien le côté schizophrène de l’Etat qui cherche à les sanctionner tout en ayant fermé les yeux durant des années.

3602024.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Aussi, ils se battent et leur meilleure arme, c’est leur dévouement pour les enfants. Un engagement qui leur prend du temps, beaucoup de temps, au point de grignoter leur vie privée – si Malik est marié et père de trois enfants, Bruno est, en revanche, un célibataire endurci –, cela en vaut la peine cependant. Surtout lorsque les institutions brillent par leur absence.

3630105.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

A la fois drôle et mélancolique, Hors normes rend avant tout hommage à ces responsables associatifs qui consacrent leur temps et leur énergie sans limite à des enfants et adolescents qui, en dépit de leur handicap, ne souhaitent qu’une chose : avoir enfin leur place.

Hors normes

Un film de : Eric Toledano et Olivier Nakache

Pays : France

Avec : Vincent Cassel, Reda Kateb, Hélène Vincent, Bryan Mialoundama, Alban Ivanov, Catherine Mouchet, Frédéric Pierrot, Suliame Brahim, Lyna Khoudri…

Genre : Comédie

Durée : 1h54

Sortie : le 23 octobre

Note : 16/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s