Ceux qui travaillent : labeur et survie

3854146.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxOlivier Gourmet. Ce nom ne vous dit pas (encore) grand-chose mais c’est un acteur qui se démarque de plus en plus notamment dans ses interprétations. Le comédien belge peut aussi bien incarner des personnages champêtres, extravagants que sombres voire graves, à l’instar des projets dans lesquels il est impliqué. Ce qui donne des films à la tonalité particulière.

Ceux qui travaillent ne déroge pas à la règle. Nous sommes en Suisse, sur les bords du Lac Léman. Franck Bousquet est cadre supérieur dans une compagnie de fret maritime. Sa mission ? S’assurer que les cargos acheminent leur livraison en temps et en heure, qu’importent les circonstances et les conditions. C’est justement dans ce contexte que Franck prend une décision lourde de conséquence. Après quinze années de service, il est purement et simplement remercié. Un énorme coup dur pour un homme qui a consacré une bonne partie de son temps et de son énergie à son poste. Logiquement, il se remet en question, c’est tout une partie de son existence et des valeurs qu’il mettait en avant qui se retrouvent mises en cause.

2334004.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Le travail, comme alpha et oméga. Pour Franck, la question ne se pose même pas ! Bien plus qu’un salaire versé à la fin du mois, le travail c’est ce qu’il lui permet d’avoir une situation, de nourrir sa famille et d’être quelqu’un dans la société. Lorsqu’il se retrouve au chômage, c’est un choc, d’autant qu’il n’est plus tout jeune. Franck le voit comme une déchéance, une honte au point qu’il n’ose pas dire la vérité à son épouse et ses enfants notamment la petite dernière qui – bien évidemment – ne doute pas des difficultés de son père. Sans le travail, il n’est rien et comme il le dit lui-même, la vie sans travail, il ne sait pas ce que c’est, lui qui vient d’un milieu modeste dans lequel il a appris la discipline et la rigueur ! Tout tourne autour du travail, il s’est sacrifié pour les intérêts et le bien de l’entreprise et il vit amèrement son licenciement.

2291884.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Premier long-métrage du Suisse Antoine Russbach, Ceux qui travaillent nous livre une vision sans concession et acerbe sur le monde du travail, notamment son côté sombre et cynique dans lequel, vous pouvez être jeté du jour au lendemain et que vous n’avez aucune reconnaissance de la part de vos supérieurs, surtout lorsque vous vous chargez du sale boulot, à l’instar de Franck. Malgré un rythme (bien) lent – pour être honnête, j’ai pas mal piqué du nez durant la première moitié – le film se distingue par l’interprétation de haute volée d’Olivier Gourmet qui met en avant un homme fragile et totalement déboussolé, ce qui le rend humain d’une certaine manière.

2349605.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

L’occasion de découvrir le cinéma helvétique, un cinéma décidément bien méconnu.

Ceux qui travaillent

Un film de : Antoine Russbach

Pays : Suisse

Avec : Olivier Gourmet, Adèle Bochatay, Louka Minnella, Isaline Prévost, Delphine Bibet…

Genre : Drame

Durée : 1h42

Sortie : le 25 septembre

Note : 13/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s