Trois jours et une vie : le poids et les conséquences du secret

2879579.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxEn cette fin de semaine cinématographique, j’hésitais entre trois films Ad Astra avec Brad Pitt, Portrait de la Jeune fille en feu de Céline Sciamma et Trois jours et une vie, le dernier film de Nicolas Boukhrief. Comme j’ai profité de ma pause midi pour aller à la salle de sport – et je craignais de m’endormir, fatigue oblige ^^ – j’ai finalement opté pour mon troisième choix et pour un long-métrage hallucinant, vous allez vite comprendre !

Nous sommes le 22 décembre 1999 à Olloy dans la province de Namur en Belgique. Antoine est un enfant de 12 ans qui vit avec sa mère. C’est un garçon sans histoires qui en pince pour Emilie, la fille d’un syndicaliste. Emilie a un petit frère, Rémi, qui traine souvent avec Antoine. Un jour, Rémi disparait. L’inquiétude et l’émotion gagnent le village. Très vite, les recherches sont menées dans les Ardennes et la suspicion touche plusieurs villageois. Cependant, un évènement inattendu rabat les cartes et place la disparition de Rémi au second plan. L’affaire tombe dans l’oubli, du moins en apparences.

2890705.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Le poids du secret et ses conséquences, tel est le fil conducteur du film qui se déroule en huis-clos, ce village niché dans les Ardennes et cernée de forêts massives. Antoine est un garçon plutôt secret, qui souhaite devenir docteur et qui entretient une forte relation avec sa mère qui l’élève seule. La disparition de Rémi le touche tout particulièrement. Elle bouleverse également tout un village, et en premier lieu, les parents bien évidemment. Tout le monde se connait, c’est une commune sans histoires et le contexte immédiat – nous sommes seulement quelques années après l’affaire Marc Dutroux – fait craindre le pire. L’enquête piétine, elle n’aboutit sur rien de concret et très vite, on passe à autre chose. Les protagonistes poursuivent leur vie et notamment Antoine… qui n’est pas si étranger à la disparition de Rémi.

2680005.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Adapté du roman éponyme de Pierre Lemaitre, Trois jours et une vie n’est pas avare en rebondissements et en situations hallucinantes. Le long-métrage met en évidence les conséquences du silence et du secret qui pèsent sur tout un village mais aussi des personnages-clés, comme s’il fallait à tout prix et en toutes circonstances protéger quelqu’un. Mais cela a un coût, un coût élevé mais curieusement supportable, ce qui suppose aussi des sacrifices, et des personnes à sacrifier.

3812619.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Avec un bon rythme et un dénouement plutôt inattendu, Trois jours et une vie impressionne et vous tient en haleine. Le film français comme on aime !

Trois jours et une vie

Un film de : Nicolas Boukhrief

Pays : France

Avec : Sandrine Bonnaire, Pablo Pauly, Charles Berling, Philippe Torreton, Margot Bancilhon, Dimitri Storoge, Arben Bajraktaraj…

Genre : Thriller, Drame

Durée : 2h00

Sortie : le 18 septembre

Note : 17/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s