Un jour de pluie à New York : le dernier film (au sens propre) de Woody Allen ?

4483487.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxLe nouveau Woody Allen était attendu, particulièrement attendu même. Il faut dire que le réalisateur est depuis quelques temps dans la tourmente, post MeToo oblige. Accusé d’agression sexuelle sur sa belle-fille, le cinéaste a depuis vu sa réputation ternie à tel point que des acteurs de renom (par exemple Colin Firth) ont déclaré de ne plus vouloir tourner avec lui.

Résultat des courses : son dernier film Un jour de pluie à New York a mis du temps à sortir et encore ! Il est interdit de projection aux Etats-Unis ! A se demander si le nouveau long-métrage de Woody Allen est en réalité son ultime projet.

L’histoire vaut pourtant le détour. Gatsby et Ashleigh sont étudiants et envisagent de passer un week-end en amoureux dans La Big Apple. L’occasion pour la jeune femme – aspirante journaliste – d’interviewer Roland Pollard, un réalisateur renommé. Direction donc Manhattan, le Queens et Central Park. Toutefois, le séjour tourne court. La faute à la pluie qui s’invite mais aussi quelques imprévus qui auront une incidence sur le week-end et bien au-delà.

WA17_09.28_0141.ARW

Un week-end romantique au départ qui tourne plus ou moins au fiasco. C’est en filigrane l’histoire que nous raconte Woody Allen à travers ce couple de jeunes gens plutôt bien nés. Gatsby vient en effet d’une famille très aisée de New York, bien plus intéressé par le poker que par ses études. C’est tout le contraire de sa copine, une jolie jeune femme, un peu naïve et surtout ravie de rencontrer son idole Roland Pollard. L’opportunité est en effet trop belle et très vite, Ashleigh s’embarque dans un milieu – le cinéma – où sa candeur fait tâche. Les paillettes plein les yeux, elle a l’impression de rentrer dans la cour des grands, quitte à oublier pourquoi elle est à New York. De son côté, l’absence prolongée d’Ashleigh est l’occasion pour Gatsby de renouer avec « sa » ville, de retrouver son frère et, au détour d’un tournage, Shannon (dite Chan), la sœur d’une de ses anciennes conquêtes, une jolie fille (également) mais assez peste, bien différente de sa copine. Le week-end qui s’annonce constitue un tournant pour Gatsby et Ashleigh dans la mesure où leurs personnalités s’affirment de plus en plus. Reste à savoir si elles convergent, sous le temps pluvieux de New York.

WA17_09.20_0135.RAF

Drôle et caustique, le cru 2019 de Woody Allen est (plus que) convaincant, en tout cas plus que Wonder Wheel, impressionnant pour son côté soporifique. Un cru qui serait (bel et bien) le dernier ? Difficile à dire même si certains signes ne trompent pas !

Un jour de pluie à New York (A rainy day in New York)

Un film de : Woody Allen

Pays : Etats-Unis

Avec : Timothée Chalamet, Elle Fanning, Selena Gomez, Jude Law, Liev Schreiber, Diego Luna, Annaleigh Ashford, Rebecca Hall…

Genre : Comédie, Drame

Durée : 1h33

Sortie : le 18 septembre

Note : 14/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s