La Vie scolaire : (Re)donner confiance

5292692.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxComme chaque année, on assiste à ce même rituel. Vos chères bêtes blondes (ou brunes, c’est selon ^^) reprennent le chemin du bahut, un lieu qui ne manque jamais d’animation, dans tous les sens du terme.

Samia pourra vous le confirmer sans problème. Jeune Conseillère Principale d’Education (CPE), elle a quitté ses terres ardéchoises pour intégrer le collège des Francs-Moisins, du nom de ce quartier populaire mais aussi difficile de Saint-Denis. Un nouveau défi professionnel mais pas seulement. Direction donc la Seine-Saint-Denis et un territoire dans lequel elle découvre les problèmes de discipline, les difficultés sociales mais également la débrouille ainsi que la vitalité et l’humour de ses élèves tout comme de son groupe de surveillants. Parallèlement, elle fait la connaissance de Yanis, un ado insolent et perturbateur mais aussi curieux et impliqué quand on lui en donne les moyens et s’il se donne confiance. C’est donc tout naturellement que Samia va déployer toute son énergie pour que Yanis trouve sa voie et évite surtout un échec scolaire annoncé. Un défi parmi d’autres.

1617264.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Près de deux ans et demi après Patients, Grand Corps Malade et Medhi Idir signent une nouvelle collaboration et nous plonge dans le quotidien d’un collège de banlieue. Il s’agit bien évidemment d’une fiction mais le film aurait pu être un documentaire tant certains faits, certaines situations sont à la fois cocasses et véridiques. Entre certains élèves constamment en retard (et qui ne manquent pas d’imagination quand il s’agit de trouver des excuses bidons), ceux qui se font remarquer et qui se montrent turbulents, la vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille pour Samia et son équipe. La jeune provinciale découvre une réalité sociale multiple et complexe, parfois dure, mais également des élèves qui se font une piètre opinion d’eux-mêmes et qui pensent que la société ne veut pas d’eux.

2409451.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

C’est pourtant cette image que Samia – peut-être par naïveté mais aussi tout simplement par conviction – veut casser. Pour elle, il s’agit de redonner confiance à ces élèves qui estiment de ne pas avoir leur place. Une façon également de remettre en cause cette idée toute faite qui voudrait que parce qu’ils viennent d’un quartier difficile, ils ne peuvent pas nécessairement devenir avocat, médecin ou encore architecte. C’est aussi ce que pensent ses collègues et notamment Messaoud, le prof de maths. Cela ne sera pas facile mais l’enjeu en vaut la peine.

2476639.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Touchant mais aussi caricatural (mais pas trop), La Vie scolaire dépeint une réalité éducative et sociale sans concession mais sans tomber dans le misérabilisme pour autant, le tout avec de bonnes tranches de rires. Un équilibre que Grand Corps Malade arrive à trouver et un film qui me ramène presque 25 ans en arrière, à l’époque où j’étais collégien à Bondy. Autant vous dire que rien n’a changé ! 😉

La Vie scolaire

Un film de : Grand Corps Malade et Medhi Idir

Pays : France

Avec : Zita Hanrot, Liam Pierron, Soufiane Guerrab, Moussa Mansaly, Alban Ivanov…

Genre : Comédie dramatique

Durée : 1h51

Sortie : le 28 août

Note : 16/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s