Yesterday : un monde sans les Beatles

4755889.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxEt si les Beatles n’existaient pas ? Bon ! La question parait vraiment saugrenue, elle est même idiote ! C’est vrai quoi ! Comment imaginer un monde sans Let it be, Jude, Yellow Submarine, Help, Here comes the sun et tous leurs titres légendaires ?

C’est pourtant à cette triste réalité à laquelle est confrontée Jack Malik. Jack est un compositeur-interprète d’une trentaine d’années qui tente de vivre de sa passion, non sans difficultés. Il n’est, en effet, pas évident de percer et le jeune chanteur se contente de jouer sur des petites scènes. Ellie, son amie d’enfance, et accessoirement son agent, ne cesse de l’encourager et de croire en lui, mais cela ne suffit pas. Un soir, alors que le monde entier est frappé par une panne géante d’électricité, Jack est renversé par un bus. A son réveil, Jack est avec des amis et se met à jouer Yesterday à la guitare. Son public est conquis, à un détail près : personne ne semble connaitre les quatre garçons dans le vent originaires de Liverpool. Passé l’étonnement, Jack comprend très vite qu’il peut tirer profit de cette situation ubuesque… ce qui va le mettre à sérieux cas de conscience.

Untitled Jack And Ellie Project

Un monde sans les Beatles ? Personne n’ose le croire mais cela n’a pas empêché Danny Boyle de le penser et de le mettre en scène, d’une façon assez cocasse. Jack est un jeune homme qui rêve de percer et qui veut surtout quitter sa région du Suffolk, histoire de s’échapper d’un destin qui lui semblait promis. Aussi, interpréter le catalogue de Paul McCartney, John Lennon, Ringo Starr et George Harrison, c’est une énorme opportunité à saisir surtout quand vous êtes dans un monde qui ignore tout de ce groupe légendaire mais aussi de pleins d’autres choses comme Harry Potter, la cigarette ou encore… le Coca-Cola.

Yesterday

Jack va très rapidement connaitre les joies du star-system mais aussi ses affres avec une campagne de promotion ficelée et sur laquelle il n’a pas son mot à dire, les passages télés qui se multiplient et (surtout), le sentiment à terme d’être un imposteur. En effet, si personne ne connait les Beatles et que tout le monde pense qu’il est un artiste de génie, il sait pertinemment que ses chansons ne sont pas le fruit de son imagination. Sans compter que, paradoxalement, son succès naissant l’éloigne d’Ellie, qui éprouve bien plus que des sentiments amicaux pour Jack.

2997133.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Comédie uchronique assez bien ficelée – malgré quelques longueurs – Yesterday se veut philosophique dans la mesure où les chansons des Beatles restent intemporelles et se transmettent de génération en génération, comme un héritage. Une façon de se dire que si les quatre garçons dans le vent de Liverpool n’existaient pas, il aurait fallu les inventer, ce que Jack a fait d’une certaine manière ! 😉

Yesterday

Un film de : Danny Boyle

Pays : Royaume-Uni

Avec : Himesh Patel, Lily James, Ed Sheeran, Kate McKinnon, Joel Fry, Ed Sheeran…

Genre : Musical, Comédie

Durée : 1h56

Sortie : le 3 juillet

Note : 14/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s