Greta : une amie qui ne vous veut que du bien

3784367.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxChloe Grace Moretz. Cela fait des années que je suis sa carrière depuis que je l’ai découverte dans le détonnant et loufoque Kiss-Ass où elle campait le rôle de Hit-Girl, une fille de 10 ans assez badass et surtout forte tête. Depuis, elle fait son petit bout de chemin cinématographique et enchaine les projets.

Comme dans Greta où elle donne – pour la première fois – la réplique à notre Isabelle Huppert nationale. Nous sommes à New York. Frances est une jeune femme, fraîchement diplômé, vit avec sa meilleure amie, Erica, dans un appartement de grand standing. Pour subvenir à ses besoins, elle travaille en tant que serveuse dans un restaurant huppé. Un jour, elle tombe sur un sac à main égaré dans le métro. Elle retrouve la propriétaire, Greta Hideg, une veuve qui vit seule et isolée depuis le départ de sa fille, Nicola. Reconnaissante, Greta l’invite à prendre un café. Très vite, les deux femmes sympathisent et deviennent amies. Cette nouvelle amitié est d’autant bienvenue pour Frances qui a récemment perdu sa mère et qui peine encore à faire son deuil. Jusqu’au jour où elle fait une découverte troublante. Une question se pose alors : quelles sont les véritables motivations de Greta ?

3208402.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Chloe Grace Moretz/Isabelle Huppert : une actrice qui confirme et une autre déjà établie qui se font face dans le film de l’Irlandais Neil Jordan. Lu comme cela et après avoir vu la bande-annonce, on pouvait s’attendre à quelque chose d’assez stressant et d’anxiogène. En effet, Greta, derrière son côté propre sur elle et femme distinguée, s’avère une véritable harceleuse, le genre de personne qui ne lâche plus sa proie après avoir l’appâtée. C’est exactement ce qui arrive à Frances qui se lie d’amitié avec Greta, cette femme mystérieuse qui prétend être Française, malgré les mises en gardes d’Erica. Il faut dire que la jeune femme a besoin d’une nouvelle figure féminine d’autant qu’elle entretient des relations un peu compliquées avec son père. De personne en apparence bienveillante, Greta devient peu à peu une femme contrôlante, envahissante et qui recule devant rien. D’autant que tel un chat, elle prend un malin (et un malsain) plaisir à jouer avec sa proie, ce que remarque le spectateur avec une Frances acculée qui se demande bien comment elle va pouvoir sortir de ce mauvais pas.

3264559.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Avec tout cela, on aurait pu penser à un scénario vif et une intrigue pleine de surprises. Malgré les bonnes intentions du réalisateur, Greta se distingue par une certaine paresse niveau sensations fortes, nous laissant un arrière-goût de déjà-vu. Le film évite néanmoins la correctionnelle grâce à l’interprétation d’Isabelle Huppert qui interprète avec justesse le rôle-titre et qui nous rappelle qu’elle est capable de jouer avec froideur, une femme imprévisible et inquiétante. Bien dommage, cela aurait pu le rendre le film bien plus flippant !

Greta

Un film de : Neil Jordan

Pays : Irlande

Avec : Isabelle Huppert, Chloë Grace Moretz, Maika Monroe, Stephen Rea, Colm Feore…

Genre : Thriller

Durée : 1h39

Sortie : le 12 juin

Note : 10/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s