Captain Marvel : une héroïne badass (malgré tout)

5968896.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxAlors que les Avengers (enfin ceux qui restent ^^) préparent leur combat retour contre Thanos, Marvel nous fait gentiment patienter avec l’introduction d’un nouveau personnage au rôle très attendu. Pour celles et ceux qui ont vu le final d’Infinity War, il y a bientôt un an, autant dire que son arrivée dans le Marvel Comics Universe (MCU) était particulièrement scrutée et commentée.

Vers est une habitante d’Hala, une planète intergalactique. Elle fait partie des Kree, un peuple humanoïde à la technologie avancée. Dotée d’impressionnants pouvoirs, elle est entrainée par Yon-Rog son mentor. Les Kree mènent une guerre acharnée contre les Skrulls. Lors d’un de leurs affrontements, Vers est capturée mais parvient à s’échapper. C’est sur Terre qu’elle trouve refuge, pourchassée par plusieurs Skrulls. Elle débarque à Los Angeles, en 1995. Skrulls et Kree poursuivent leur confrontation sous l’œil de Nick Fury, un agent du SHIELD. Dans le même temps, Vers découvre peu à peu son passé et se rend compte que son présence sur Terre n’est pas (uniquement) le fruit du hasard…

null

Comme je vous l’écrivais précédemment, l’arrivée de Captain Marvel était particulièrement attendue, histoire de voir ce qu’elle avait dans le ventre, avant le match retour face à Thanos. Côté cahier des charges, le film d’Anna Boden et de Ryan Fleck assure plus que le minimum syndical : scènes de bastons, effets spéciaux, hommage appuyé à Stan Lee (en plus du traditionnel caméo)… Vers (ou plutôt Carol Denvers) alias Captain Marvel est une super-héroïne badass et qui n’a visiblement peur de rien. Cette assurance n’est cependant pas une évidence, c’est ce que le long-métrage met en évidence. Vers détient des pouvoirs impressionnants mais elle est « chaperonnée » par son mentor qui lui rappelle qu’il est en capacité de les lui reprendre à tout moment. Une manière de dire qu’elle doit non seulement faire ses preuves mais aussi être docile. C’est en découvrant son passé, notamment sur Terre, qu’elle s’émancipera et s’apercevra de ses immenses capacités. En quête de vérité, amnésique, Carol est une femme vulnérable d’une certaine manière, comme en témoigne des moment-clés (et fugaces) de son enfance. Derrière la guerre que se mènent Kree et Skrulls, la jeune femme devra démêler le vrai du faux, notamment par rapport à ses origines véritables et s’imposer comme une super-héroïne redoutablement efficace.

null

Captain Marvel n’est pas le meilleur du MCU mais il tient plus que bien son rang. Film féministe (dans le bon sens du terme), il développe l’idée que c’est par une certaine abnégation et une confiance en soi mais surtout une émancipation certaine (et assumée) qu’on accomplit des choses impressionnantes. Carol Denvers l’a bien compris, ce qui fait d’elle une nana particulièrement badass.

null

Thanos a vraiment du souci à se faire ! (comme le suggère la scène post-générique ^^)

Captain Marvel

Un film de : Anna Boden et Ryan Fleck

Pays : Etats-Unis

Avec : Brie Larson, Samuel L. Jackson, Jude Law, Clark Gregg, Ben Mendelsohn, Djimon Hounsou, Annette Bening…

Genre : Action, Science-Fiction, Fantastique

Durée : 2h04

Sortie : le 6 mars

Note : 15/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s