Jusqu’ici tout va bien : La Seine-Saint-Denis, c’est d’la bombe bébé !

0846339.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxCelles et ceux qui lisent régulièrement ce blog le savent : je suis originaire de Seine-Saint-Denis, le fameux 9-3. J’y vis toujours d’ailleurs et si on est très loin du XVI° arrondissement de Paris ou de Neuilly, ce n’est pas non plus le Bronx ou Chicago.

C’est sans doute dans cet esprit que Mohamed Hamidi a construit son troisième film. Après s’être intéressé à la question du rapport aux origines dans Né quelque part et à l’histoire d’un paysan algérien qui quitte son village natal pour se rendre à pied au Salon de l’agriculture présenter sa bovine Jacqueline dans La Vache, il pose son regard sur la banlieue à travers le destin d’un chef d’entreprise contraint d’y établir son affaire suite à un gros souci avec l’administration fiscale.

1714361.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Fred Bartel est en effet l’heureux patron d’Happy Few, une agence de communication basée au cœur de la capitale, aux affaires florissantes. Tellement florissantes que pour payer encore moins d’impôts, il avait fait enregistrer son entreprise à La Courneuve dans les fameuses zones franches. Un jour, deux agents des impôts découvrent le pot aux roses. Fred n’a plus le choix : soit il délocalise effectivement son entreprise dans cette ville de Seine-Saint-Denis, soit il est contraint de payer une lourde amende de près d’un million d’euro au risque de couler sa boîte et mettre ses salariés au chômage. Direction donc La Courneuve et début d’une nouvelle aventure pour Fred et ses employés plutôt branchés et bobos. Avec l’aide de Samy, un habitant de La Courneuve, ils apprennent les codes de leur nouvel environnement. Les deux mondes vont devoir cohabiter et dépasser le choc des cultures pour le meilleur comme pour le… meilleur même si cela ne sera pas un long fleuve tranquille.

5919037.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Il y a quelques années, un camarade de promo (très beaux quartiers et rempli de préjugé sur le 9-3) m’avait confié qu’il conseillait les chefs d’entreprise qui voulaient payer moins d’impôts à investir en Seine-Saint-Denis. En effet, les zones franches permettent des réductions fiscales pour les sociétés qui établissent leur siège social en banlieue à la condition d’embaucher au moins 30% de locaux. C’est cette magouille qui poussera Fred à domicilier son entreprise à La Courneuve avant qu’il se fasse rattraper et fortement invité par l’administration fiscale à déménager en banlieue. Très vite, le film s’amuse des clichés véhiculés de part et d’autre du périphérique. Entre les salariés d’Happy Few qui s’imaginent en Terre Inconnue et pour qui la découverte d’un kebab est quelque chose d’exotique, et le regard amusé de Samy, il va sans dire que cette nouvelle aventure est l’occasion pour tous de porter un point de vue différent. Ce que Fred comprendra lorsque durant un entretien d’embauche improvisé, il découvre le profil d’une candidate surdiplômée mais contrainte de travailler à McDo, faute de mieux. Une manière de dire que les talents, on en trouve également dans mon 9-3 !

1631678.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Porté par Gilles Lellouche et Malik Benthala, Jusqu’ici tout va bien se veut résolument positif en forçant le trait sur les clichés tout en évitant de tomber dans une certaine naïveté. Une manière de dire si la banlieue a incontestablement ses problèmes et ses travers, elle est aussi généreuse, talentueuse et surtout ouverte, n’en déplaise à ce « camarade » de promo qui voyait uniquement la Seine-Saint-Denis sous un œil fiscal !

Jusqu’ici tout va bien

Un film de : Mohamed Hamidi

Pays : France

Avec : Gilles Lellouche, Malik Bentalha, Sabrina Ouazani, Camille Lou, Anne-Elisabeth Blateau, Hugo Becker…

Genre : Comédie

Durée : 1h33

Sortie : le 27 février

Note : 14/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s