Les Veuves : finir ce qu’ils ont commencé

1482893.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxLa vie tient parfois à un fil et tout peut être remis en cause à la suite d’un évènement.

C’est ce qui est arrivé à Veronica, Linda et Alice. Elles ne se connaissent pas, leurs compagnons si. Ces derniers, menés par Harry Rawlings (l’époux de Veronica), participent à un braquage. S’enclenche alors une course-poursuite dans les rues de Chicago. Mais la suite tourne court et tous les quatre meurent, tués par les forces de l’ordre. Ils laissent derrière eux leurs femmes et une dette importante à rembourser. En effet, Harry est soupçonné d’avoir tenté de voler à un candidat afro-américain au mandat de conseiller municipal, une importante somme d’argent qu’il est bien décidé à récupérer d’autant qu’il a en face de lui, Jack Mulligan, issu d’une famille aisée bienfaitrice de la ville et favori de l’élection. Face à la situation, Veronica et les autres veuves décident de prendre les choses en main en poursuivant ce que leurs époux avaient commencé. L’occasion, pour elles, de redonner un sens à leur vie.

1686619.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Changement de décor et d’époque pour Steve Mac Queen. Cinq ans après le bouleversant (et révoltant) 12 years a slave (qui relatait le destin exceptionnel et incroyable Solomon Northup, homme noir libre, enlevé et vendu comme esclave dans une plantation de Louisiane dans les années 1850, direction donc le Chicago de nos jours à la rencontre de ces quatre femmes qui n’ont rien en commun et qui par la force des choses sont contraintes de reprendre ce que leurs maris avaient entrepris. Une mission à haut-risques et qui n’est pas sans conséquence pour chacune d’entre elles. Alors qu’elles viennent de perdre ceux qu’elles aimaient et qu’elles doivent gérer le choc et l’absence inattendue, les voilà embarquées dans une histoire qui les dépassent où pot-de-vin, magouilles et clientélismes font légion. Bien évidemment, elles ne sont pas préparées et sont loin d’imaginer ce dans quoi elles s’aventurent même si Veronica, sur ce point, est bien plus réaliste car au courant des activités d’Harry.

3637508.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Si les quarante premières du film de Steve Mac Queen souffrent de quelques lenteurs et d’instants superflus, un moment-clé de l’intrigue relance totalement l’histoire et lui donne un nouveau rythme. Très vite, on comprend que Veronica et ses comparses font face à des enjeux qui les dépassent et sur lesquels elles n’ont pas tellement d’emprises. Face aux intimidations et aux trahisons, elles savent qu’elles n’ont pas le choix et qu’elles doivent trouver l’énergie nécessaire pour aller jusqu’au bout, en l’honneur de leur mari… à un détail près ! 😉

Widows Day 36_69.dng

Avec ses 2 heures 10 au compteur, Les Veuves remplit correctement son cahier des charges et met bien en valeur les quatre héroïnes du film, portées par une Viola Davis qui incarne une Veronica, meurtrie mais forte et digne en toutes circonstances. Une sorte de guerrière badass quoi !

Les Veuves (Widows)

Un film de : Steve Mac Queen

Pays : Royaume-Uni

Avec : Viola Davis, Michelle Rodriguez, Elizabeth Debicki, Cynthia Erivo, Colin Farrell, Daniel Kaluuya, Robert Duvall, Liam Neeson…

Genre : Thriller, Drame

Durée : 2h10

Sortie : le 28 novembre

Note : 14/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s