Mission impossible Fallout : une suite badass (vraiment badass)

0850449.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxEn plein été et ce début d’août, un peu d’action ne fait jamais de mal.

Pour cela, faites appel à un acteur de renom (Tom Cruise), à une franchise très attendu (Mission : impossible), à un (autre) acteur badass (Henry Cavill) et à un décors génial (Paris). Le tout fera votre film d’action estival, sensations garanties.

C’est en effet à Paris que l’équipe de Mission : impossible (IMF) a posé ses affaires, lieu d’une nouvelle intrigue. Ethan Hunt et ses camarades ont été chargés de récupérer du plutonium qu’un ancien agent des services secrets britanniques tente d’acquérir afin de fabriquer trois bombes atomiques et provoquer le chaos dans le monde. Direction Berlin pour intercepter l’engin. Mais suite à un choix de Hunt, la mission échoue, ce qui n’est pas sans conséquences. Afin de rattraper leur erreur, l’équipe de l’IMF se rend dans la capitale française, à la rencontre d’une mystérieuse intermédiaire. C’est sans compter sur la volonté de la CIA d’imposer un de leur agent, August Walker. Les deux entités n’ont pas d’autres choix que de collaborer d’autant qu’une course contre la montre est engagée.

null

Le sixième volet des aventures d’Ethan Hunt était particulièrement attendu et ce, pour une simple raison : Paris comme point central de l’intrigue. C’est la première fois dans l’histoire de la franchise que notre capitale nationale a les faveurs et les honneurs de la franchise, autant dire que le résultat était particulièrement attendu. Sur un plan graphique, les scènes d’actions sont tout simplement tip top notamment les courses poursuites entre Bercy et l’Arc de Triomphe en passant par l’Opéra Garnier mais aussi les ruelles du 4ème arrondissement. Plus qu’un décor, Paris est un personnage à part entière du film, ce qui est régal pour nos yeux !

0170504.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

D’autant que si l’intrigue n’est pas exceptionnelle en soi, ce nouveau volet réussit le tour de force de conserver un certain suspense dans la narration. On se demande comment Ethan Hunt va (une nouvelle fois) réussir à sauver le monde du chaos, et comme à son habitude, il n’hésite pas à être badass. Ethan Hunt a pris vingt ans (et plus) depuis le premier volet de Mission : impossible sorti en 1996 ? Pas de problème ! Il sait encore se battre et donner des châtaignes comme si le temps n’avait pas d’entreprise sur lui comme sur la franchise.

5519342.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Résultat des courses ? On constate à peine qu’on a passé 2h27 devant un écran de ciné et on en a largement pour son argent. Un coup signé Tom Cruise qui démontre qu’à 58 ans (oui ! 58 ans) il reste encore dans le coup, faisant oublier de manière habile la Scientologie et autres controverses.

Il est décidément trop fort (et badass), cet Ethan Cruise ! 😉

Mission : impossible – Fallout

Un film de : Christopher McQuarrie

Pays : France

Avec : Tom Cruise, Henry Cavill, Rebecca Ferguson, Sean Harris, Simon Pegg, Alec Baldwin…

Genre : Action, Espionnage

Durée : 2h27

Sortie : le 1er aout

Note : 17/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s