Luna : conséquences (in)attendues

5058298Les premiers long-métrages ont toujours quelque chose de particulier. Généralement, vous plantez le décor et vous imprimez votre marque. Peu importe si le scénario n’est pas exceptionnel en soi, ce qui compte, c’est de raconter une histoire et comment vous voulez la transmettre.

Luna, c’est un peu de cela. Un petit bout de femme qui vit près de Montpellier. Elle a 17/18 ans et l’école ce n’est pas son truc. Elle est employée dans une exploitation maraichère et sort avec Ruben, un garçon qui ne lui prête pas vraiment d’attention, malgré l’amour qu’elle porte pour lui. Ce dernier fête son anniversaire dans un hall désaffecté avec ses potes. Luna est de la partie. C’est alors que le groupe croise la route d’Alex, un garçon sans histoires qui était venu dessiner des graffitis sur les murs. Sous le coup de l’alcool, Ruben, Luna et ses amis s’en prennent à Alex qui subit des brutalités. Humilié, le jeune homme s’en va. Quelques semaines plus tard, ce dernier rejoint l’exploitation maraichère dans laquelle travaille Luna. Il ne reconnaît pas la jeune femme mais cette dernière paniquée, se trouve comme prise au piège. De peur d’être découverte, elle devra faire des choix.

023772

Luna, c’est avant tout l’histoire d’une adolescente assez peu responsable et désinvolte dans sa façon de faire. Un détail assez troublant le montre bien, au début du film, c’est la façon dont elle gère son avortement. Suite à un rapport non protégé avec Ruben, elle se trouve enceinte sans que cela ne la trouble tout particulièrement. Un médicament et hop ! C’est réglé se dit-elle ! Cette nonchalance assez déconcertante explique son attitude envers Alex au départ. Insouciante, elle est prête à tout pour garder l’amour de Ruben, quitte à se faire entraîner par lui, notamment le soir où ce dernier agresse Alex. Luna, sans doute pour impressionner Ruben et lui montrer qu’elle n’est pas une dégonflée, participe aux brimades gratuites sans se soucier une seule fois des conséquences de ses actes.

022366

L’arrivée d’Alex dans l’exploitation change radicalement la donne. Si au départ, Luna craint d’être démasquée au point de se montrer distante, pour ne pas dire dure avec le jeune homme, elle découvre peu à peu une autre facette de ce dernier. Un adolescent réservé, mal dans sa peau, mais en même temps passionné de musique et surtout prévenant, à l’inverse de Ruben. Inévitablement, Luna est attirée par Alex et développe des sentiments inattendus. Mais en sera-t-il de même lorsqu’Alex apprendra la vérité ?

024085

Luna est une jolie histoire bien portée par son actrice principale qui incarne avec force et candeur cette jeune femme qui, qu’elle le veuille ou non, doit assumer ses actes, tôt ou tard. Pas mal pour une première interprétation ! L’occasion également de retrouver Rod Paradot qui m’avait impressionné dans La tête haute (sorti en 2015) d’Emmanuelle Bercot pour son jeu d’acteur, empli de gravité et d’intensité.

2302009

Le cinéma indépendant français peut dormir tranquille ! Il a encore de beaux jours devant lui ! 

Luna

Un film de : Elsa Diringer

Pays : France

Avec : Laëtitia Clément, Rod Paradot, Lyna Khoudri, Julien Bodet, Frédéric Pierrot, Juliette Arnaud…

Genre : Comédie dramatique

Durée : 1h33

Sortie : le 11 avril

Note : 16/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s