Taxi 5 : entre hommage(s) et identité propre

11 ans. 11 ans que les fans de la première heure attendaient une suite, entre impatience et fébrilité. Impatience parce que voir les cascades de la Peugeot 407 et les courses-poursuites dans Marseille, ça fait toujours plaisir. Fébrilité parce qu’on a en rappel, le succès plus que relatif (pour ne pas l’échec) de Taxi 4, … Lire la suite Taxi 5 : entre hommage(s) et identité propre