Maryline : la difficile éclosion d’une femme

0276215Guillaume Gallienne est de retour derrière la caméra. Après le grand succès critique des Garçons et Guillaume à table !, où l’acteur se mettait à nu, il récidive. Mais là, il ne parle pas de lui mais d’une femme dans un milieu qu’il ne connaît que trop bien.

Nous sommes dans le milieu des années 1980. Maryline est une femme de 24 ans plutôt réservée. Elle décide de quitter sa province pour tenter une carrière de comédienne. Très vite, elle est confrontée à l’envers du décor. Lors d’un tournage difficile, elle subit les remarques acerbes et humiliantes du réalisateur. Maryline, qui a grandi dans un vase clos, n’a pas tellement les mots pour se défendre. Mais si elle rencontre des gens malveillants, elle tombe également sur des personnes qui croient en elle et qui lui donne sa chance. C’est l’histoire d’une femme qui avance à tâtons vers son destin.

4419096

Changement radical d’époque et d’ambiance. Si le premier film de Guillaume Gallienne se voulait autobiographique, ironique et drôle, son second long est très mélancolique, voire assez sombre. Gallienne dresse le portrait finalement familier d’une jeune provinciale qui tente de se faire une place dans le milieu du cinéma. Elle n’a pas les codes, ne connaît pas grand monde et est confronté à la férocité de certains dans un monde qui lui est étranger et qui ne se gêne pas pour lui faire comprendre. Pas évident lorsqu’on a toujours vécu dans sa campagne et qu’on a une certaine candeur, du moins en l’apparence. Maryline paraît fragile, déboussolée et n’a pas les mots pour encaisser les remarques et propos assassins. Elle doute, elle est pétrifiée mais on comprend assez vite qu’elle a besoin d’être soutenue, mise en confiance. Une actrice, Jeanne Desmarais (incarnée par Vanessa Paradis), le comprend et c’est elle qui tirera Maryline vers le haut. La jeune femme qui noyait ses angoisses dans l’alcool, se révèle peu à peu, tout en conservant cette fragilité qui la caractérise tout au long du film.

4433159

Maryline, c’est la difficile éclosion d’une femme qui se fait mal psychologiquement et physiquement, pour mieux rebondir. L’histoire de Guillaume Gallienne est déroutante à l’image de son actrice principale, Adeline d’Hermy. Une femme de contradiction : elle est rayonnante de beauté même lorsqu’elle s’abime à travers l’alcool. C’est une femme fragile mais cette fragilité est une force, un moteur pour s’imposer et réaliser son rêve. Maryline ne sait pas trop où elle va mais elle y va quand même. Le tout sous l’œil d’un spectateur qui a de la peine pour cette jeune femme en perdition mais qui comprend que ce passage est nécessaire, comme une sorte de rite initiatique.

4447515

Guillaume Gallienne sublime Adeline d’Hermy et sa prestation vaut au film de tenir malgré son atmosphère un peu triste. Pari risqué mais finalement tenu, on attend la passe de trois !

Maryline

Un film de : Guillaume Gallienne

Pays : France

Avec : Adeline D’Hermy, Vanessa Paradis, Alice Pol, Eric Ruf, Xavier Beauvois…

Genre : Drame

Durée : 1h47

Sortie : le 15 novembre

Note : 13/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s