Borg – McEnroe : un affrontement de légende

197096Je suis fan de tennis. Enfin pas autant que le football ou le cyclisme mais j’aime bien ce sport, d’ailleurs je ne rate jamais la finale de Roland Garros et Rafa est mon héros. Alors lorsque sort un film consacré à ces deux monstres sacrés que sont Bjorn Borg et John McEnroe, je cours immédiatement découvrir ce biopic.

Borg – McEnroe revient sur l’affrontement légendaire de ces deux champions en finale de Wimbledon en 1980. Tous deux sont au sommet de leur sport. Si Borg le suédois est numéro 1 mondial, quatre fois vainqueur du tournoi britannique à seulement 25 ans, son rival américain de 21 ans est le tennisman qui monte, malgré son arrogance et ses colères impressionnantes. McEnroe cherche tout naturellement à contester le leadership de Borg et à entrer dans la légende. Lors de cette finale, deux styles s’opposent, tous deux marqueront à jamais l’histoire du tennis et les deux stars ne sortiront pas indemnes de cet affrontement à haut risque.

442214

Les fans et autres historiens du tennis vous le diront : la finale de Wimbledon 1980 était tout simplement dantesque ! Il a fallu cinq sets pour départager les deux prétendants et surtout pas mal de suspense pour qu’un vainqueur s’impose. Le film de Janus Metz Pedersen retranscrit à la quasi-perfection ce match d’anthologie avec des plans saisissants mais également une musique d’ambiance très présente, limite oppressante. Le spectateur semble vivre les émotions, les sentiments, le stress de Borg et McEnroe. Ce ne sont pas des joueurs de tennis, ce sont deux gladiateurs qui s’affrontent dans l’arène et se livrent à un duel dans lequel il n’y aura qu’un survivant.

442527

Mais au-delà de ce match, Borg – McEnroe s’arrête, à travers plusieurs flashbacks, sur l’enfance de ces deux champions. Si en apparence Borg semble imperméable à toute émotion et que McEnroe se distingue par son arrogance et son côté impulsif, le Suédois et l’Américain sont en réalité, bien plus proches qu’il n’y parait. Tous deux doivent gérer la pression de leur entourage, tous deux veulent marquer à jamais l’histoire de leur sport, tous deux sont particulièrement talentueux et surtout tous deux ne supportent pas la défaite. Derrière l’image qu’ils renvoient, ces deux champions doutent profondément et se demandent s’ils sont faits tout simplement pour le tennis. La psychologie de Borg et de McEnroe est primordiale pour comprendre la détermination des deux hommes à exceller dans leur art même si cela suppose d’importants sacrifices.

441121

Shia LaBoeuf et Sverrir Gudnason incarnent respectivement un John McEnroe et un Bjorn Borg plus vrais que nature, ce qui se ressent très clairement à l’écran. Plus qu’un match, plus qu’un film, on assiste à une véritable dramaturgie qui vous met en haleine pratiquement jusqu’à la fin. Une façon subtile de montrer la face cachée de deux champions, pas forcément plus sombre mais surtout plus complexe, bref plus humaine.

Borg – McEnroe (Borg vs. McEnroe)

Un film de : Janus Metz Pedersen

Pays : Danemark/Suède

Avec : Shia LaBeouf, Sverrir Gudnason, Stellan Skarsgård, Tuva Novotny, Ian Blackman

Genre : Biopic, Drame

Durée : 1h48

Sortie : le 8 novembre

Note : 17/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s