[SEMAINE DE LA COMEDIE UGC] Coexister : les voix du Seigneur sont impénétrables

News-semaine_de_la_comedie_ugc_2017_fp

UGC fait sa rentrée avec sa traditionnelle Semaine de la Comédie. Outre une grande sélection de films anciens ou sortis dans l’année, le distributeur propose également chaque soir des avant-premières exceptionnelles, l’occasion pour moi de vous faire un topo, comme d’habitude.

Lundi, avant-première de Coexister de Fabrice Eboué. Sortie : le 11 octobre

550436Dans un groupe, vous devez faire face aux personnalités des gens qui la composent, gérer les ego, s’assurer que tout se déroule pour le mieux… en clair, apprendre à cohabiter ou plutôt coexister. Souvent, c’est dans un cadre idéal mais parfois la bonne entende peut tourner court surtout si la religion et les questions communautaires s’en mêlent.

Posez la question à Nicolas. Producteur et directeur de la filiale musique du groupe Debranche, il est sur le déclin. Sous pression de la PDG du groupe, il a six mois pour redresser la situation sous peine d’être remercié. Suite à une soirée bien arrosée et avec l’aide de son assistante, il lui vient une idée : monter un groupe rassemblant un iman, un curé et un rabbin devant incarner la diversité, prôner la tolérance et l’ouverture aux autres. Après un casting quelque peu compliqué, il parvient à son objectif et le projet se met en route. Mais pas facile d’assurer une harmonie entre trois religieux aux caractères bien différents sans compter qu’ils sont loin d’être des saints.

087316

Une comédie sur la religion, cela n’est pas nouveau en soi et c’est toujours un exercice un peu casse-gueule. En effet, outre l’aspect comique à assurer, il y a toujours un risque que le film soit mal compris ou qu’une communauté ou un groupe soit vexé car jugeant le personnage trop caricatural. Mais Fabrice Eboué évite, comme à son habitude, de tomber dans ce piège. Subtilement, tout le monde en prend pour son grade. Les vannes sont non seulement drôles mais s’enchainent intelligemment tout au long du film, mettant en évidence les contradictions et le côté obscur de nos trois religieux incarnés par Guillaume de Tonquédec, Jonathan Cohen et Ramzy. Mention spéciale à ce dernier pour son rôle d’un imam complètement décalé, loin, très loin des préceptes de l’islam. Mais derrière l’aspect purement comique, Fabrice Eboué pose quelques questions sur le rapport au show-biz et les tentations qui ne sont jamais loin. Difficile, plus le succès grandissant, de rester raccord avec ses principes, au point que l’un des trois religieux verra sa vocation mise à l’épreuve.

120742-coexister-guillaume-de-tonquedec-ne-sait-plus-ou-donner-de-la-tete-dans-le-premi

Pour le reste, Coexister reste un film plus que correct où on rigole bien, c’est d’ailleurs tout ce qu’on demande à une comédie. Bonnes barres en perspective donc !

Coexister

Un film de : Fabrice Eboué

Pays : France

Avec : Ramzy Bedia, Fabrice Eboué, Guillaume De Tonquédec, Audrey Lamy, Jonathan Cohen, Amelle Chabi, Mathilde Seigner…

Genre : Comédie

Durée : 1h30

Sortie : le 11 octobre

Note : 13/20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s